Introduction

Officialisé quelques jours après le CES 2014, le Sony Xperia T2 Ultra, un mastodonte de 6 pouces, existe en deux versions : une mono-SIM compatible 4G et une double-SIM limitée à la 3G. Le modèle que nous avons reçu en test est un double-SIM 3G, mais notez bien que seul le modèle mono-SIM 4G sera commercialisé en France.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 01

Sony n’est pas tout à fait étranger au monde des phablettes, lui que l’on a vu au troisième trimestre 2013 avec un Xperia Z Ultra, une phablette montant jusqu’à un presque déraisonnable 6,4 pouces. Mais ici, il ne s’agit pas de compléter la gamme Z la plus prestigieuse de la marque, mais plutôt d’alimenter le milieu du peloton. Avec son format 6 pouces, le Xperia T2 Ultra, compatible 4G, se poste en concurrent du très récent HTC Desire 816, pile dans la tendance actuelle des phablettes. Son prix de 400 euros est-il justifié par ses caractéristiques et performances ? Nous allons vérifier cela ensemble !

 

Contenu de la boîte

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 00

À l’ouverture de la boîte, vous pourrez retrouver :

  • un mobile Sony Xperia T2 Ultra Dual
  • une batterie de 3000 mAh (déjà sous la coque)
  • un câble micro-USB<>USB
  • un adapteur secteur de recharge (EU)
  • un kit main libre avec des oreillettes standards
  • diverses notices : guide d’utilisation, guide DAS/SAR

 

Fiche technique

ModèleSony Xperia T2 Ultra Dual
VersionAndroid 4.3 Jelly Bean
(Mise à jour KitKat prévue)
Écran6 pouces
TechnologieIPS LCD
DéfinitionHD (720 x 1280 pixels)
Résolution~ 245 pixels par pouce
Protection contre les chocs et les rayuresNon
SoCSnapdragon 400 "MSM8226"
ArchitectureARM Cortex-A7
Nombre de cœur4 (quadri-cœur)
Vitesse du processeur1,4 GHz (1401 MHz)
Gravures28 nanomètres
Puce graphique (GPU)Adreno 305
(à 450 Mhz)
Mémoire vive (RAM)1 Go
Mémoire interne (ROM)8 Go (3,50 Go accessibles)
Support micro SD-HCOui (jusqu'à 32 Go)
Camérasdos : 13 millions de pixels avec flash LED
face : 1,1 million de pixel
Qualité vidéoarrière : FHD 1080p
avant : HD 720p
Carte SIMMono (4G) ou double-SIM (2G/3G)
Wi-FiOui :
- Dual-band (2,4 et 5 GHz) - normes a/b/g/n/ac
- DLNA, Wi-Fi Direct & hotspot
Bluetooth4.0 avec A2DP
RéseauxGSM (2G) : 850/900/1800/1900
HSDPA (3G) : 850/900/1900/2100
LTE
Vitesse internetJusqu'à 42 Mbps
(vitesse réception internet)
GPS - GLONASSOui (avec Assisted-GPS) - Oui
NFC (Near Field Communication)Oui
CapteursAccéléromètre, Proximité, Luminosité, Gyroscope, Orientation, Boussole
Portsx1 micro-USB
(compatible MHL : USB + HDMI)
Sortie jackOui (mini-jack 3,5 mm)
Tuner FM (Radio)Oui (avec RDS)
Amélioration sonoreNon
Codecs supportésAudio : MP3/eAAC+/WMA/WAV/Flac
Vidéo : Xvid/MP4/H.263/H.264
Batterie3000 mAh
Dimensions165,2 x 83,8 x 7,7 mm
Poids172 grammes
Indice DAS/SAR (W/kg)- tête : 0,49 W/kg
- corps : 0,82 W/kg
Prix conseillé399 euros

 

Prise en main

Premier aperçu

Très imposant par sa taille, le Sony Xperia T2 Ultra demeure très agréable en main pour un 6 pouces et ne glisse pas avec des bordures arrondies qui ne laissent aucune trace en main. En orientant votre choix vers un mobile hors-norme, vous comprendrez que l’utilisation à une main est ici exclue pour une expérience utilisateur complète.

android test frandroid prise en main sony xperia t2 ultra dual image 01

Comme vous pouvez le voir sur l’exemple ci-dessous, il est par exemple possible de retailler et déplacer le clavier Xperia pour le mettre à gauche ou à droite. De ce fait, la saisie au clavier virtuel est exploitable à une main en mode portrait uniquement. D’autres fonctionnalités à une main sont aussi accessibles, dont l’appui double sur le bouton d’accueil qui entraînera instantanément l’ouverture d’une barre d’état/notification modifiée qui occupera la partie inférieure de l’écran.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 02

Inutile de préciser qu’il est impossible d’atteindre le sommet de l’écran à une main. Nous aurions toutefois espéré avoir des bordures d’écran plus fines, car il reste quand même immense avec 165,2 mm de longueur et 83,8 mm de largeur en tenue portrait, mais il se rattrape sur sa très bonne finesse de seulement 7,7 mm d’épaisseur et ses 121 grammes.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 03

En haut de l’écran sont camouflés l’appareil photo frontal de 1,1 million de pixels, la diode multicouleurs de notifications, les capteurs de proximité et luminosité, ainsi que le haut-parleur pour les appels qui prodigue une bonne qualité sonore.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 04

En pied d’écran, Sony montre sa détermination à respecter les conseils de Google en adoptant les fameuses touches sensitives tactiles. Hélas, cela n’aura pas aidé à éradiquer ce ruban noir imposant visible en dessous de l’écran.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 05

Sur la partie haute du flanc droit, nous retrouvons deux emplacements micro-SIM. Côté logiciel, Sony a mis le paquet avec des options de personnalisation dédiées à chaque carte SIM. À titre d’exemple, les applications Téléphone et Messages se dotent d’une double fenêtre des paramètres pour chacune d’entre elles.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 06

À l’opposé, nous pouvons constater la présence d’un lecteur de micro-SD compatible jusqu’à 32 Go. Pourquoi pas au-delà ? Il s’agit ni plus ni moins de la limite imposée par le S400 de Qualcomm.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 10

Un peu plus bas se trouvent les boutons d’alimentation et du volume (+ / -) et un bouton physique supplémentaire spécialement dédié à l’appareil photo.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 07

Non amovible, la coque arrière est sujette aux traces de doigt. Le choix d’un plastique ultra brillant n’est pas très judicieux de la part de Sony, quand un plastique soft-touch, de type Nexus 5, aurait certainement été plus apprécié.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 09

Le haut-parleur (mono) est installé à l’arrière. Ce dernier offre une qualité concluante, mais il aura parfois tendance à boucher les basses lorsque le volume est réglé au maximum. Vu le prix, nous aurions tendance à dire que cela aurait pu être mieux.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual image 11

Le Sony Xperia T2 Ultra est un produit charismatique avec de belles promesses, mais la finition générale reste à parfaire : les bordures d’écran sont bien trop larges pour un mobile de cette taille et le choix du plastique brillant n’est pas le bon. Il faut que Sony se penche sur le souci des traces de doigts peu esthétique au quotidien.

 

Qualité d’écran

L’écran de 6 pouces du T2 Ultra adopte la technologie IPS-LCD, avec de 16 millions de couleurs. Sa définition est de 720 x 1280 pixels (HD) pour une résolution de 245 pixels par pouce au bas mot. L’écran choisi par Sony offre une très bonne réactivité et des couleurs honnêtes. Nous regrettons qu’il ne soit pas plus lumineux en plein soleil. Comparé à d’autres concurrents, celui installé sur le Desire 816 est par exemple nettement supérieur.

Dans l’ordre, voici les trois mobiles comparés :

Xperia T2 Ultra (IPS-LCD) | Desire 816 (Super LCD 2) | Galaxy S5 (Super AMOLED)

Pour commencer avec les dégradés, nous pouvons dire que le Desire 816 remporte la partie avec des blancs quasiment purs. Concernant le Xperia T2 Ultra, les blancs sont jaunis suivi par le Galaxy S5 légèrement rosé. L’AMOLED, me direz-vous.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité écran image 01

Les premières constatations viennent se confirmer sur les mires avec un Desire 816 presque indétrônable ! Le Xperia T2 Ultra essaie tant bien que mal de suivre, mais le constat est hélas sans appel. Le Galaxy S5 produit des couleurs vives à l’œil, tandis que le LCD reste un peu plus proche de la réalité.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité écran image 02

Même s’ils affichent tous des angles de vision relativement bons, nous ne pouvons pas en dire autant sur la tenue des couleurs. Le T2 Ultra montre une tendance à jaunir.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité écran image 03

 

Interface logicielle

Nativement équipé de la version d’Android 4.3 Jelly Bean, le T2 Ultra est prévu pour passer à KitKata. Hélas, la date de déploiement de cette mise à jour n’a pas encore été précisé. En dehors de cela, la maniabilité de l’interface logicielle est excellente ! Un très bon point.

android test interface logicielle sony xperia t2 ultra dual images 01

À l’instar d’autres terminaux de la marque, nous pouvons saluer la présence de la plupart des éléments additionnels liés à l’interface de Sony. Sans aller dans l’excès, le Japonais apporte la possibilité d’utiliser le clavier virtuel à la main en le décalant vers la gauche ou la droite. Autre fonction gadget mais utile à une main, nous pouvons parler de la barre d’alertes qui, en appuyant deux fois sur Home, s’ouvrira directement pour se déporter en pied d’écran et accéder directement aux notifications reçues et paramètres rapides.

android test interface logicielle sony xperia t2 ultra dual images 05

Bien qu’aucun stylet tactile ne soit fourni avec le mobile, une application Dessin vous permettra peut-être de vous transformer en artiste pendant quelques instants. Cette application vous permettra d’écrire, dessiner et même ajouter plus de contenus à vos créations (objets, images, effets, etc.). Un outil complet qui prendrait tout son sens avec un stylet !

android test interface logicielle sony xperia t2 ultra dual images 02

En accédant au multi-tâche, nous remarquons également que les micro-applis sont aussi de la partie. Pour faire simple, il s’agit ni plus ni moins d’un mode multi-fenêtre qui sera capable d’afficher vos applications en mode fenêtré. La compatibilité étant infinie, il est possible d’utiliser les micro-applis préalablement configurées par Sony, mais aussi d’en ajouter à partir de sa liste d’applications et de widgets déjà installés, et même d’en télécharger qui seront spécialement optimisés à cet effet sur le Google Play.

android test frandroid interface logicielle sony xperia t2 ultra dual image 08

Voici ce que nous pouvons obtenir par exemple. Pour ceux qui se demandent si les fenêtres peuvent être redimensionnées, cachées ou fermées, tout cela est possible depuis l’application. Pour compléter cela, les différentes micro-applis peuvent aussi être renommées, supprimées et désinstallées.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual multi-fenêtre images 01

Comme son nom l’indique, le Xperia T2 Ultra « Dual » est compatible double-SIM. Pour ce faire, Sony a agrandi, ou devrions-nous dire adapté les paramètres de ses applications Téléphone (Appels) et Messagerie (SMS/MMS) de sorte à ce qu’elles puissent jouer avec les deux cartes SIM. Ici, la nécessité de passer d’une carte SIM à l’autre n’est pas figée. Nous sommes devant une vraie gestion du double-SIM qui est capable de recevoir des appels et des messages simultanément sur le même appareil.

android test interface logicielle sony xperia t2 ultra dual images 03

Votre mobile s’est allumé par inadvertance dans votre sac à dos ? Pas de problème, une fonctionnalité capable d’éteindre votre Android se mettra automatiquement en route avec un compte à rebours de 15 secondes pour l’éteindre. Cette option ne peut pas être gérée sur la durée, mais son effet peut être révoqué. En parallèle au système, Sony a intégré quelques applications dont le célèbre GPS Navigon qui vous propose une offre d’essai de 30 jours.

android test interface logicielle sony xperia t2 ultra dual images 06

Ce sont certes des ajouts assez furtifs, mais ils trouveront certainement tous leur utilité. Pour un produit qui n’est pas encore disponible sur le marché français, nous sommes forcés d’avouer être assez déçus quant à l’absence d’Android KitKat. Même si Sony a confirmé une mise à jour, nous aurions aimé pouvoir en profiter directement à la sortie du produit que d’attendre une mise à jour.

 

Appels et GPS

Aussi bien testé en VoIP que sur les réseaux téléphoniques, la qualité de réception du signal s’est déclarée plutôt concluante et soutenue, sans écho et surtout sans grésillements désagréables. Conjointement à cela, la synchronisation avec les satellites GPS s’est faite en 8 secondes à froid !

android test frandroid gps localisation synchronisation sony xperia t2 ultra dual image 08

Pour avoir répété le test à plusieurs reprises et à différents endroits, Paris et alentours, le GPS s’est montré relativement rapide dans l’ensemble des situations avec une géolocalisation toujours très précise (inférieure à 30 secondes à froid). Un très bon point si vous stockez les cartes Google Maps en hors-ligne par exemple, il sera possible de se repérer plus rapidement grâce à cela.

 

Appareil photo

Pourvu d’un appareil photo dorsal de 13 millions de pixels, la phablette est capable de réaliser des photos en 4128 x 3096 pixels et des vidéos en Full-HD 1080p à 30 images par seconde. Parmi les options disponibles, le Xperia T2 Ultra embarque la plupart des atouts des pionniers haut de gamme de la marque avec 7 modes différents, et toutes les petites fonctionnalités additionnelles (choix de la définition, détection des sourires, type de mise au point, HDR, ISO, Mesure, Stabilisateur d’image, Variantes d’éclairage, Scènes et quelques autres atouts utiles à découvrir dans l’application native de Sony).

android test frandroid appareil photo interface sony xperia t2 ultra dual images 01

Pour premier exemple, voici un essai photo réalisé en mode normal et en extérieur avec un temps variable. La gestion des contrastes et de la netteté est bonne au premier abord, et ce, même en format original. Attention, nous ne sommes pas entrain de dire que le résultat ne présente aucun défaut, mais il faut reconnaître que ce capteur répond favorablement sur la partie photo.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité photo normal extérieur image 01

À défaut d’être répétitif, nous avons entrepris le même test en mode HDR. Oui, la photo devient tout de suite plus sexy ! Quoique peut-être un peu surexposée. Les ombres disparaissent au profit d’une clarté évidente.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité photo hdr extérieur image 01

Les résultats obtenus en intérieur se sont aussi montrés assez bons, en voici un exemple ci-dessous :

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité photo normal intérieur image 01

Effectivement, nous avons un compteur de likes Facebook à Humanoid ! 😉

Disponible en tant qu’extension sur le Google Play, voilà ce que donne le flou d’arrière-plan. Très gadget pour le coup, cette fonctionnalité vous permettra de choisir entre trois effets de flou (normal, étalé, dispersé…) après avoir réalisé une photo dans ce mode.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité photo floutage arrière-plan extérieur image 01

Voici un dernier test photo en mode panorama :

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual qualité photo panorama extérieur image 01

Finalement, le test vidéo en Full-HD 1080p se montre peu convaincant. Jugez par vous-même :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Performances

Le choix d’un processeur de la famille Snapdragon 400 fait un parfait combo avec l’écran en haute définition 720p et 1 Go de RAM. Mais n’est-ce pas un peu juste ? Avec un tel positionnement tarifaire, Sony aurait certainement pu proposer un meilleur compromis avec un processeur de la génération audessus par exemple. Nous pourrions penser au Snapdragon 600, et ce quitte à perdre la compatibilité double-SIM. Au lieu de cela, Sony s’est donc orienté vers une variante du S400 compatible double-SIM qui se révèle être assez bonne côté fluidité. S’agissant néanmoins d’un SoC entrée voire milieu de gamme, les tâches intensives se montreront parfois plus lentes à s’exécuter.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual benchmark antutu quadrant epic citadel gfxbench benchmarkpi etc images 01

Les scores sur les outils de benchmark sont dans la moyenne, voire légèrement supérieurs à la normale pour certains. De bons résultats qui déteignent sur l’aspect multimédia qui est plus que convaincant avec cet écran de 6 pouces en HD. Le téléphone ne chauffe pas avec des jeux comme Dead Trigger 2 et Riptide GP2. Pour l’avoir comparé à un Galaxy Note 2 sous Android 4.3 également, les différences de fluidité se sont montrées assez mineures. Google Chrome et Maps restent malgré tout plus confortables sur le Note 2, mais cela se joue à peu de choses. En vrai comparaison, le Desire 816 reste le véritable concurrent de ce T2 Ultra.

 Xperia T2 UltraDesire 816Galaxy Note 2Liquid S1
Définition720 x 1280 pixels720 x 1280 pixels720 x 1280 pixels720 x 1280 pixels
Processeurquadri-cœur
Snapdragon 400
à 1,4 GHz
quadri-cœur
Snapdragon 400
à 1,6 GHz
quadri-cœur
Exynos 4412 Quad
à 1,6 GHz
quadri-cœur
MediaTek MT6589T
à 1,5 GHz
Mémoire RAM1 Go1,5 Go2 Go1 Go
Puce graphiqueAdreno 305Adreno 305Mali-400MP4PowerVR SGX544
AnTuTu19260 pts21451pts17531 pts15806 pts
Quadrant9604 pts13189 pts6456 pts5786 pts
BenchmarkPi312 millisecondes321 millisecondes305 millisecondes444 millisecondes
Epic Citadel
Ultra High Quality
34,1 fps33,6 fps28,6 fps28,0 fps
3DMark5661 pts4710 pts3341 pts3869 pts

 

Autonomie

Plutôt bien harmonisés dans l’ensemble, les choix de Sony quant à l’écran haute définition, le processeur Cortex-A7 à faible consommation et 1 Go de RAM permettent d’offrir une bonne optimisation avec une autonomie à la hauteur des attentes.Au premier abord, j’étais un peu inquiet en constatant que le mobile ne dépassait pas les 72 heures en veille prolongée. Heureusement, il s’agissait d’un souci logiciel résolu une fois la réinitialisation du Xperia T2 Ultra faite.

android test frandroid sony xperia t2 ultra dual endurance autonomie durabilité batterie images 01

Largement capable de tenir la journée en utilisation normale, nous ne pouvons pas en dire autant de l’utilisation intensive où la batterie aura tendance à fondre un peu plus rapidement que la normale. Ce n’est pas alarmant, mais cela a le mérite que Sony approfondisse ses optimisations logicielles. Avec un produit si grand, j’en viens à me demander si la batterie n’aurait pas pu être plus généreuse que 3000 mAh avec 200, voire même 500 mAh de plus pour s’assurer une autonomie béton. Attendez-vous à un jour et demi d’autonomie, voire peut-être deux jours si vous gérez bien !

 

Test Sony Xperia T2 Ultra Le verdict

design
6
Le Xperia T2 Ultra est critiquable sur plusieurs points. Bien que l'on puisse constater des progrès chez Sony, les bordures d'écran, toujours aussi généreuses, ne sont pas ce qui nous a le plus marqués. Le plus gros point noir de cette phablette est certainement le choix du plastique qui, bien qu'il procure une excellente accroche en main, laisse apparaître des traces de doigt très voyantes et peu esthétiques. La prise en main est toutefois plus agréable que chez le Xperia Z Ultra, grâce à un format légèrement plus petit de 0,4 pouce.
écran
7
Avec un grand écran de 6 pouces, la définition de 1280 x 720 pixels est plus qu'obligatoire pour profiter d'une qualité d'image correcte. Basé sur la technologie IPS-LCD, l'écran installé IPS-LCD installé s'est montré moins concluant qu'une dalle Super LCD 2 de Desire 816... Faute à sa luminosité ou à sa qualité moyenne des couleurs ? Quoi qu'il en soit, l'écran du Xperia T2 Ultra a réussi à démontrer une très bonne réactivité.
logiciel
8
En plus d'être fonctionnelle et sans bogue, l'interface logicielle du T2 Ultra est très légère et chargée d'options. Bonne nouvelle, la plupart des fonctionnalités déjà présentes sur les Xperia haut de gamme le sont également avec le T2 Ultra pour mieux exploiter cet écran géant (utilisation à une main du clavier, accès rapide aux notifications en faisant un double-appui sur home, multi-fenêtres pour toutes vos applications et widgets, outil pour dessiner et quelques autres...).

Mais à la différence d'autres fabricants déjà bien avancés dans le domaine, il ne fait aucun doute que Sony a encore besoin de poser ses marques pour offrir une expérience utilisateur digne de ce nom sur phablette. La mise à jour vers KitKat du Xperia T2 Ultra -encore sous Jelly Bean- a été certifiée par Sony, mais aucune précision sur la date de sortie n'a été communiquée.
caméra
6
J'avoue avoir un avis mitigé concernant l'appareil photo dorsal de 13 millions de pixels qui se dote tout de même d'un capteur d'image Exmor RS et quelques fonctionnalités. En extérieur comme en intérieur, les photos sont plutôt bonnes sans tirer dans l’excès. Nous ne pouvons hélas pas en dire autant de la qualité des vidéos qui se montre assez limitée pour de la très haute définition...
performances
8
Les performances offertes par le Xperia T2 Ultra sont à la hauteur des attentes. Le processeur et la quantité de mémoire RAM installés sont suffisants pour offrir une expérience utilisateur fluide au quotidien sans trop tirer vers les applications ultra-gourmandes en ressources. Une configuration plutôt équilibrée avec laquelle KitKat devrait fonctionner sans aucun problème, et même donner un coup de punch en passant.
autonomie
8
Pour une tablette milieu de gamme, une capacité de 3000 mAh est certainement le minimum psychologique. Assez faible en effet, surtout quand nous savons que le Huawei Ascend Mate premier du nom de 6,1 pouces, annoncé début 2013, avait 4000 mAh dans le ventre. Tout cela pour dire que le mobile sera amplement capable de tenir la journée. En se débrouillant bien, il sera presque possible de tenir deux journées complètes avec un peu d'appels, de réseaux sociaux et de jeux. En plus de cela, notons que le Xperia T2 Ultra s'est montré particulièrement endurant en lecture de vidéo YouTube : 11% perdus pour environ 1h10 de vidéos YouTube avec le volume et la luminosité au maximum, le Wi-Fi et le mode Avion d'activés.
Note finale du test 7/10
Le Sony Xperia T2 Ultra mérite-t-il son prix ? Face aux composants dont il est pourvu, le petit travail fourni sur le design et l'interface logicielle, le positionnement tarifaire de ce produit aurait du être 100, voire même 150 euros moins cher que les 400 euros demandés à l'heure actuelle.

Le Xperia T2 Ultra se positionne finalement 30 euros plus cher que son concurrent direct le HTC Desire 816. Les caractéristiques sont assez proches, hormis la cadence du processeur, la capacité de la mémoire RAM et de la batterie qui varient quelque peu. Les intentions de Sony sont bonnes, quoi qu'encore un peu timides en voyant la somme facturée pour un T2 Ultra. Il se rattrape par une interface logicielle fluide à l'utilisation et par sa compatibilité 4G à 150 Mbps. Mais en termes de design, il peine à se démarquer de ses concurrents.
  • Points positifs
    • Bonnes performances globales
    • Interface logicielle très légère
    • Compatibilité 4G jusqu'à 150 Mbps
    • Autonomie concluante
    • Support micro-SD
  • Points négatifs
    • Sensibilité aux traces de doigt
    • Batterie non amovible
    • Finition à parfaire (pour 400 euros...)
    • Prix bien trop élevé

 

Disponibilité

Le Sony Xperia T2 Ultra sera uniquement commercialisé en version mono-SIM LTE 4G en France. LDLC, Materiel.net et consorts ont d’ores et déjà commencés à le référencer autour de 400 euros. Le modèle double-SIM pourra faire l’objet d’une sortie future.