Sony vient de mettre en ligne ses résultats financiers pour son premier trimestre fiscal de l’année, correspondant au second trimestre de 2014. Et si Sony s’en sort bien d’un point de vue global, sa branche mobile peine toujours à dégager une quelconque marge.

android test frandroid sony xperia m2 image 04

Après de longues années passées dans le rouge, Sony confirme sa bonne santé et publie des résultats financiers encourageants pour le second trimestre de l’année 2014. Le géant japonais a réalisé un chiffre d’affaires de 1809,9 milliards de yens sur la période (soit environ 17,92 milliards de dollars) en hausse de 5,2 % par rapport au deuxième trimestre de 2013. Mais c’est surtout son bénéfice net qui explose, en passant de 3,1 milliards de yens à 26,8 milliards de yens (265 millions de dollars) entre les seconds trimestres de 2013 et 2014.

Pour parvenir à ces excellents résultats, Sony peut remercier l’ensemble de ses branches (et surtout la PlayStation 4) à l’exception de sa division mobile. La branche téléphonie du Japonais est en effet la seule à ne pas avoir rapporté d’argent durant ce trimestre. Si le chiffre d’affaires progresse bien de 10,1 % et atteint les 314,3 milliards de yens (3,11 milliards de dollars), elle engrange toutefois des pertes nettes de l’ordre de 2,7 milliards de yens, soit 27 millions de dollars. Sony explique dans son rapport financier que le chiffre d’affaires a augmenté essentiellement grâce au taux de change du yen favorable à la société, mais qui cache en réalité une baisse des ventes de téléphones à l’unité. Quant à la différence de résultats entre les deux périodes concernant le bénéfice généré par la branche, Sony précise que la société avait touché 7 milliards de yens l’année dernière issus d’un brevet et qu’il a augmenté ses dépenses en R&D et dans le domaine du marketing dans le but de développer le catalogue de produits et d’améliorer les ventes.

sony résultats financier 2nd trimestre 2014 branche mobile

Difficile en l’état de savoir comment se porte réellement la branche mobile de Sony. Le constructeur ne parle ni des ventes de son dernier flagship, le très bon Xperia Z2, ni même du succès (ou non) des produits issus de sa branche mobile. Dans tous les cas, Sony ne semble pas décidé à abandonner le secteur des smartphones. Le Japonais devrait par ailleurs annoncer le Xperia Z3 ainsi que son petit frère, le Xperia Z3 Compact, en septembre prochain à l’occasion de l’IFA.