Sony a revu ses estimations de perte financière à la baisse sur l’ensemble de l’année. Cela n’empêche pas la firme d’être en difficulté.

Sony logo

Visiblement, les fêtes de Noël ont profité à Sony, et plus qu’il ne l’espérait. Le constructeur japonais a finalement annoncé ses résultats financiers définitifs du quatrième trimestre 2014 (troisième trimestre fiscal), où l’on savait déjà que 12 millions de smartphones de la gamme Xperia se sont vendus. Des ventes qui, entre autres choses, ont permis au constructeur d’obtenir des résultats financiers plus importants que prévu. Alors que la marque avait annoncé des prévisions de perte nette de 2,1 milliards en 2014, l’addition est un peu moins salée avec une perte estimée à 1,3 milliard. 

Sony avait obtenu un délai supplémentaire pour présenter ses résultats financiers définitifs en raison du piratage dont a été victime Sony Pictures lors de la sortie du film The Interview. Si les résultats de Sony sont moins mauvais qu’initialement annoncés, ceux de Sony Mobile n’ont visiblement pas bougé. Comme on le disait en février dernier, cela lui a permis d’ailleurs d’obtenir un (petit) bénéfice opérationnel de 80 millions de dollars sur cette période, mais cela ne suffirait pas à sauver les 2100 postes menacés au sein de la branche.