Le football européen s’est trouvé un nouveau partenaire. On devrait voir le nom de Sony un peu partout pendant les trois prochaines années, puisque le Nippon vient d’officialiser l’accord qui l’unit désormais à l’UEFA.

Sony

Comme nous l’évoquions plus tôt dans la matinée, l’UEFA vient de se trouver un nouveau partenaire officiel. Et c’est bien Sony, détenteur de ce titre entre 2009 et 2012, qui reprend le flambeau de HTC. L’accord conclu entre les deux parties concerne les saisons 2015 à 2018 et recouvre la Coupe de l’UEFA, la finale de la Ligue des Champions Féminine et les finales de la Ligue de la jeunesse. L’accord concerne Sony Mobile Communications et Sony Computer Entertainment Europe, tandis que PlayStation conserve son statut de partenaire jeux vidéo officiel de la Ligue des Champions pendant au moins trois ans.

Impliqué dans de nombreux événements sportifs, Sony espère profiter de « cette plateforme unique et internationale (pour) toucher un nouveau public et (…) lui proposer l’expérience mobile la plus immersive et passionnante qui soit », commente le Chief Commercial Officer de Sony Mobile, Dennis van Schie. Une manière de montrer un peu plus les Sony Xperia qui, bien placés sur le marché hexagonal, restent très loin derrière un Samsung à l’échelle européenne, et de mettre en avant ses produits connectés, dont sa toute dernière montre sous Android Wear, la SmartWatch 3.