Le japonais Sony vient de lancer une société d’opération de drones professionnels : Aerosense, en partenariat avec la société de robotique japonaise ZMP. D’ici l’an prochain, Sony espère fournir aux entreprises des données de type images, mesures et observations.

eBee

Le drone professionnel de la marque française Parrot, le eBee

Il semblerait que le géant Sony lorgne du côté du marché des drones professionnels et de l’imagerie aérienne. Il annonce donc le lancement d’Aerosense, une société d’opérateurs de drones. Aerosense devrait s’appuyer sur la technologie de l’entreprise de robotique ZMP et celles de Sony, qui fournira ses caméras, capteurs et systèmes automatisés.

Aerosense ne souhaite pour le moment pas devenir revendeur de drones (comme Parrot, qui s’adresse autant au grand public qu’aux professionnels à présent), mais utilisera la technologie de vol autonome conçue par ZMP pour collecter des données dans l’espace aérien de type images, vidéos et mesures diverses. La société devrait démarrer son activité en août, mais ZMP a mentionné que les premières offres de services devraient arriver l’an prochain.

Les sociétés de télécommunications pourraient faire partie des clients intéressés par l’offre de service de Sony, car ayant la nécessité d’obtenir des images précises des nouvelles zones où déployer des réseaux. Aerosense pourra adresser les professionnels de l’agriculture de précision, l’industrie, la logistique et les architectes urbanistes.Une personne de chez Sony aurait mentionné : « Ils [les drones] pourront être utilisés pour inspecter les dommages causés par une tempête dans une ferme par exemple« .

Avec cette initiative, Sony espère arriver sur le marché de l’Internet des Objets et du Big Data et développer son offre professionnelle.