Sony officialise aujourd’hui la nouvelle version de son tracker d’activités, le SmartBand 2. Comme prévu, il est doté d’un capteur de rythme cardiaque, mais c’est au détriment de l’autonomie qui faisait la force de son prédécesseur.

Sony SmartBand 2

On n’en avait plus entendu parler depuis la fin du printemps. Le SmartBand 2 de Sony faisait alors l’objet de rumeurs indiquant notamment qu’il serait équipé d’un capteur de rythme cardiaque. Sony confirme aujourd’hui ces bruits de couloir en officialisant la deuxième itération de son bracelet connecté sans écran, en choisissant de montrer ce SmartBand 2 en amont de l’IFA, où il semble de plus en plus logique que les Xperia Z5 et Z5 Compact figureront en bonne place…

Sony SmartBand 2

Ce Sony SmartBand 2 ressemble, en termes de design, très nettement à son prédécesseur. Il se présente donc comme un bracelet étanche IP68 (jusqu’à 1,5m de profondeur pendant 30 minutes), avec un nouveau système d’attache, et abritant un petit module connecté servant de tracker d’activités. Celui-ci est doté des attributs classiques des objets du genre, à savoir un accéléromètre et, nouveauté chez ce modèle, un capteur de rythme cardiaque dont l’intérêt tient essentiellement à ce qu’il fonctionne en continu. S’il faut tout de même tenir son smartphone en main pour consulter ses résultats, il n’y aura donc pas besoin d’action de la part du porteur pour déclencher la mesure de la fréquence cardiaque. Notez également que le tracker dispose désormais d’un mode « indépendant » lui permettant de collecter les données de l’utilisateur même sans smartphone, avec une synchronisation a posteriori. Si le téléphone est à proximité, le bracelet se charge de vibrer ou d’éclairer sesLED à la réception d’appels, de messages ou de notifications diverses.

Le SmartBand 2 pèse 25 grammes et embarque une batterie de 58 mAh, promettant une autonomie de 2 à 5 jours selon qu’il est utilisé en mode normal ou en mode Stamina (contre 7 jours pour le premier SmartBand, sans capteur de rythme cardiaque), toujours avec un simple affichage par trois LED. L’appareil est compatible avec les androphones à partir de KitKat 4.4 et avec iOS dès sa version 8.2 sur lesquels l’application Lifelog sera installée, se décline en noir ou blanc, puis sera proposé en rose et indigo. Il sera facturé 129 euros en France, à partir de septembre prochain.