Avec l’arrivée des Google Nexus 6P et Nexus 5X sur le marché, un nouveau comparatif photo s’impose. Et nous avons choisi d’opposer ces deux-là au Samsung Galaxy S6, parce qu’il est un des meilleurs photophone de l’année, et qu’il est très équilibré car doué dans toutes les conditions. 

DSC_6843

Equipé d’ordinaire de capteurs plutôt milieu de gamme, les appareils Nexus ont cette fois mis la barre assez haut dans ce domaine. Sur les Nexus 5X et Nexus 6P, on retrouve ainsi un capteur photo de 12,3 mégapixels dont on vante les mérites. C’est d’ailleurs ce qui est ressorti du test de ces deux-là, puisqu’ils ont obtenu de bonnes notations dans ce domaine. Le capteur du Nexus 6P, mobile d’ailleurs disponible en précommande, a une taille de 1/2.3″, une ouverture de f/2.0, et une focale de 26mm. Contrairement aux Sony Xperia Z5 Premium, par exemple, et au Samsung Galaxy S6, le terminal ne possède pas de stabilisation optique.

Quant à son capteur frontal, il affiche 8 mégapixels. Le Samsung Galaxy S6 que l’on met ici en comparaison possède un capteur Sony IMX240 d’une taille de 1/2,6″ et une ouverture à f/1.9.

 Google Nexus 6PSamsung Galaxy S6
Capteur12,3 mégapixels16 mégapixels (Sony IMX240)
Taille du capteur1/2.3"1/2.6"
Taille des pixels1,55μm1,12µm
Ouverturef/2.0f/1.9
Focale26mm28mm
Stabilisation optiqueNonOui
Selfies8 mégapixels5 mégapixels

Pour tout dire, nous voulions réaliser ce comparatif en intégrant le dernier smartphone de Sony, ce qui n’est d’ailleurs pas une mince affaire puisque le Sony Xperia Z5 Premium est incapable d’aller au-delà de 8 mégapixels en mode automatique supérieur. Du moins était, puisque le téléphone s’est mis à jour dans la nuit de jeudi à vendredi, avec une application appareil photo modifiée et permettant de shooter en mode automatique à 23 mégapixels. Et malheureusement, nous avons dû prendre la décision de le retirer de ce comparatif puisque les résultats auparavant obtenus sont désormais obsolètes, et que le mobile est reparti trop tôt de nos locaux pour que nous puissions reprendre notre protocole de test de zéro.

A lire : Test du Google Nexus 6P : l'étoffe d'un grand

Nous avons également choisi de prendre toutes les photographies en mode automatique, parce qu’il s’agit tout simplement du mode le plus utilisé sur un smartphone grand-public. Si certains savent maîtriser le mode manuel, ce n’est pas un usage très répandu.

 

Paysage de jour

Comme toujours, c’est le Samsung Galaxy S6 qui fournit les meilleurs clichés de jour, avec un rendu le plus proche de la réalité possible dans des conditions variées. Les photos faites avec le Nexus 6P ne sont pas mauvaises – loin de là même – mais exagèrent trop les couleurs pour un matin de novembre pas si éclatant que cela (sur la première série). Si l’on doit faire un classement sur cette première série, le Nexus 6P se classe derrière le S6 qui offre moins de contraste et un peu moins de saturation. Mais le Nexus 6P a d’autres arguments à faire valoir.

A bien observer les autres séries, on remarque que la balance des blancs n’est pas parfaite sur le Galaxy S6, avec des tons jaunes un peu trop prononcés. Cette balance des blancs peut être légèrement corrigée manuellement. Le Nexus 6P semble plus équilibré, bien que ne fournissant pas assez de lumière en bas de la scène ou ayant parfois tendance à bleuter les photos, arrivant à détailler clairement les zones de lumière. Le contraste des clichés est plus saisissant, tout comme l’intensité des couleurs. En les ayant testés sur des situations de jour très variées, on conclut finalement que les deux sont très bons sur cet exercice, et les avis divergeront selon le type de photographie qu’on aime.

Bien que le Nexus 6P soit très bon en termes de définition, et c’est observable lorsqu’on zoome à 100 % dans les photographies, le Samsung Galaxy S6 conserve une longueur d’avance en matière de piqué (voir exemple ci-dessous).


Paysage de nuit

De nuit, le Nexus 6P est véritablement impressionnant, et surtout lorsqu’on utilise le mode HDR+ présent sur la nouvelle application photo de Google. Sur les clichés publiés, les photographies ont été prises en mode normal. Le Nexus 6P est même plus performant de nuit que le Samsung Galaxy S6. Encore une fois, certains trouveront que les couleurs sont trop prononcées, donnant un air surnaturel à la scène, mais on voit rarement une telle précision dans ces conditions de basse luminosité. Si on doit trouver un argument phare pour le Nexus 6P, c’est bien sa capacité à prendre des photographies de nuit.

IMG_20151117_232053

Nexus 6P

Le Nexus 6P se permet même d’avoir un meilleur piqué que le S6 de nuit, ce qui n’est pas rien (exemple ci-dessous).


 

Macro

Sur ces exemples macroscopiques, que ce soit en intérieur ou en intérieur, on constate que le Nexus 6P est très à l’aise avec la gestion de la luminosité, malgré une balance des blancs qui tire très légèrement sur le jaune sur la photo en intérieur. Le Samsung Galaxy S6 est le plus à l’aise avec la mise au point.

 

Portrait

Quand on s’amuse avec l’appareil photo de son téléphone, on prend souvent des clichés de connaissances/amis. Dans ce domaine, en mode automatique avec lumière artificielle, ou sans lumière mais avec flash, le Samsung Galaxy S6 est plus à l’aise que le Nexus 6P. Le flash de ce dernier n’est pas très bon, ne couvre pas toute la surface de la photo, et bronze beaucoup trop nos modèles (non, Alban ne rentre pas de vacances aux Caraïbes). On obtient plus de netteté avec le Samsung Galaxy S6, et également plus de lumière. Le rendu est très bon.

 

Conclusion

Difficile de départager ces deux très bons téléphones. Le Nexus 6P est impressionnant, spécialement de nuit, mais le Samsung Galaxy S6 semble – et on le répète régulièrement – le plus apte à faire face à toutes les situations. Il n’y a pas vraiment de domaine dans lequel le capteur de Samsung est en difficulté, tandis que le Nexus 6P a parfois du mal à gérer la luminosité artificielle, et son flash est clairement en retrait par rapport à la concurrence.