Kazuo Hirai a annoncé que sa sixième année comme patron de Sony sera la dernière.

Kazuo Hirai est le CEO de Sony depuis 6 ans et le principal architecte de la réorganisation du groupe au cours des dernières années. Il a annoncé qu’à la fin du mois de mars, il laissera sa place à Kenichiro Yoshida, l’actuel directeur financier du groupe. Le rôle de directeur financier sera alors attribué à Hiroki Totoki, en charge de Sony Mobile.

Un seul Sony et la vente de VAIO

Comme d’autres entreprises, Sony a beaucoup grossi dans une variété de domaines (assurances, jeux vidéo, mobiles, ordinateurs, musique, cinéma, etc.) au point où ses divisions ne semblaient parfois plus suivre les mêmes stratégies. Après avoir été nommé CEO, Kazuo Hirai a créé l’initiative « One Sony » visant à recréer une dynamique commune, et une meilleure synergie des différentes compétences de l’entreprise.

Il est également à l’origine de la revente de certaines divisions, comme la marque VAIO, devenu depuis un fabricant japonais indépendant. Il est également crédit du retour en force de la marque PlayStation, après une PlayStation 3 qui avait connu un départ compliqué.

Un nouvel avenir pour Sony Mobile ?

Le changement à la direction du groupe et la nomination du responsable de Sony Mobile comme directeur financier auront très certainement un impacte sur la stratégie de la division mobile. Récemment, Kaz Hirai avait annoncé que Sony continuait à investir dans sa branche mobile pour préparer « l’après-smartphone », le prochain tournant technologique que le fabricant japonais ne voudra pas rater.

Sony a récemment publié les résultats financiers du troisième trimètre de l’année fiscale 2017 qui s’est terminée le 31 décembre 2017. Bien que les résultats du groupe soient en hausse (notamment les bénéfices qui passent de 92,4 milliards de yens à 350,8 milliards de yens cette année), les ventes de la division mobile continuent de baisser. Sony a vendu 4 millions de smartphones durant le trimestre, contre 5,1 millions l’an dernier, soit une baisse des bénéfices de 5,4 milliards de yens.

Le compte parodique continuera jusqu’à l’E3

Depuis plusieurs années, un compte parodique de Kaz Hirai sur Twitter s’amuse des mésaventures de l’entreprise, ou de l’actualité au sens large de l’industrie high-tech et vidéoludique. En septembre 2017, le propriétaire du compte avait annoncé qu’il raccrocherait Twitter en 2018, en continuant au moins jusqu’à l’E3, le salon du jeu vidéo prévu en juin.

Les fans du compte seront rassurés d’apprendre que malgré le départ du vrai Kaz Hirai de son poste de CEO, le compte parodique continuera son œuvre.

À lire sur FrAndroid : Sony pense à l’après smartphone : un aveu d’échec sur le présent ?