Sony est conscient de ses erreurs sur les dernières générations de smartphones et veut reprendre les choses en main !

Ces dernières années, Sony semble prendre du retard dans le domaine de la téléphonie mobile. Très novatrice juste après sa séparation avec Ericsson, la marque nippone est aujourd’hui moquée par beaucoup, notamment en raison de son design n’ayant que peu évolué au fil des générations — jusqu’à l’arrivée du Xperia XZ2 tout du moins. Lors de la présentation de sa stratégie d’entreprise, le constructeur a montré être conscient de ses erreurs et vouloir corriger sa trajectoire à moyen terme.

L’une des slides de cette présentation montre que les ventes des smartphones Sony n’ont eu de cesse de chuter et de décevoir par rapport aux prévisions, passant de près de 40 millions d’unités en 2014 à seulement 13,5 millions en 2017. Un problème est alors pointé du doigt : le manque de réactivité sur l’évolution des chaines de production.

Plusieurs points ont été négligés pendant trop longtemps chez Sony, notamment la finesse des bordures d’écran et l’intégration du double capteur photo.

En route vers la 5G

La prochaine étape en revanche, Sony ne veut pas la rater. Et celle-ci est la 5G bien sûr. Les principaux leaders du marché Android, à savoir Samsung et Huawei, ont déjà annoncé qu’ils proposeraient des smartphones compatibles avec le nouveau réseau très haut débit dès 2019. De son côté, Sony profite de sa diversité et veut créer un véritable écosystème connecté grâce à ses nombreux appareils qui s’étalent du smartphone aux téléviseurs en passant par les appareils photo ou ses différents services (diffusion de films, de jeux, etc.).

Reste à savoir maintenant si Sony réussira son pari. Rendez-vous dans quelques années pour faire le bilan sur cette nouvelle stratégie.