Sony Ericsson est le premier à dégainer une version officielle d’Ice Cream Sandwich pour ses terminaux (Arc S, Neo V et Ray uniquement). Attention, elle n’est absolument pas définitive, car il manque des fonctionnalités et contient par conséquent des bugs.

Qui va sortir la première version officielle d’Ice Cream Sandwich ? Telle est la question qui n’a pour l’heure aucune réponse, même si devrait s’agir très certainement du Nexus S [nous savons que les employés de Google ont déjà migré]. On a pu entendre ici et là des fuites de ROM pour des Samsung notamment, mais rien d’officiel derrière cela.

Sur son portail Developer World, Sony Ericsson vient de publier la première ROM alpha d’Android 4.0.1 (Ice Cream Sandwich), qui fait suite à l’article expliquant le processus de développement d’une mise à jour. Qui dit alpha, dit forcément incompatibilité avec une utilisation quotidienne, de part les bugs, mais aussi par les limitations actuelles (il est impossible de téléphoner, d’utiliser le WiFi…). Seuls les Xperia Arc S, Neo V et Ray peuvent y goûter, les premiers Xperia Arc et Neo ne peuvent pas, car leurs partitions ne sont pas les mêmes.

Dans cette vidéo on voit que la couche du constructeur est belle et bien conservée. En effet, nous avions pu lire sur Internet que les géants Samsung, HTC et même Sony Ericsson pouvaient abandonner leur élément de différenciation, après avoir dépensé autant… Au niveau de la fluidité globale, on note que du bon pour une version alpha :

 Si vous avez l’un de ces trois téléphone, il faut débloquer le bootloader pour pouvoir ensuite essayer cette mise en bouche. Vous pouvez trouver toutes les informations sur ce lien.