Le Vivo X5 Max est-il le smartphone le plus fin du monde ? Oui. Son constructeur vient de le dévoiler, et en plus d’une épaisseur minime, le mobile est très bien équipé.

Vivo X5 Max

Il est là, et il est très fin. Le constructeur chinois Vivo vient d’officialiser son X5 Max, un appareil qui possède la particularité d’être extrêmement fin. En effet, avec 4,75 millimètres, le Vivo X5 Max est dorénavant le smartphone le plus fin du monde, supplantant l’Oppo R5 et ses 4,85 millimètres. C’est effectivement une petite prouesse technique, et c’est aussi moins inquiétant que les 3,85 millimètres précédemment évoqués chez nous et chez d’autres médias.

Vivo X5 Max

Avec une si faible épaisseur, le Vivo X5 Max se pare d’un écran de 5,5 pouces Super AMOLED (1920 x 1080 pixels), d’un processeur Snapdragon 615 (quatre coeurs Cortex-A53 à 1,7 GHz, et quatre autres Cortex-A52 à 1 GHz) et compatible 64 bits, 2 Go de mémoire RAM, une mémoire interne de 16 Go (avec microSD jusqu’à 128 Go). On y trouve aussi un capteur photo dorsal Sony IMX214 de 13 mégapixels, décidément très à la mode, ainsi qu’un capteur frontal de 5 mégapixels. Il fonctionne sous Android 4.4.4 avec l’interface Funtouch OS 2.0. Chose étrange : le mobile possède aussi une puce DSP (audio) Yamaha YSS-205X, en plus de deux autres signées Texas Instrument, destinée à faire du Vivo X5 Max, un karaoké portable. Enfin, le terminal est évidemment compatible 4G et possède deux ports SIM.

On craignait qu’avec une telle finesse, le mobile ne pêche dans ses composants, mais il semble au contraire très bien construit. Il nous manque toutefois une donnée importante : la batterie et l’autonomie annoncée de ce téléphone record.

Vivo X5 Max