C’est l’un des reproches souvent faits à Wiko, comme bon nombre de marques estampillées low-cost : la faiblesse du suivi de ses téléphones. La marque fournit néanmoins un effort appréciable aujourd’hui, en commençant à déployer Kitkat sur l’un de ses appareils les plus onéreux, le Highway.

Edit : La mise à jour vers KitKat est désormais en ligne sur le site de Wiko.

Wiko Highway

Initialement commercialisé sous Android 4.2.2, comme tous les Wiko sous MediaTek au premier semestre 2014, le Highway est sorti en mars dernier, équipé d’une puce octo-cœur et de 2 Go de RAM. La 4G lui faisait défaut sera dans les prochaines semaines ajoutées à son successeur, le Highway 4G, de son côté équipé d’un SoC Tegra 4i signé Nvidia, de même que le Wiko Wax. Ce dernier sera lancé directement sous KitKat (4.4.2), version que l’on peut retrouver dès à présent chez le Highway premier du nom.

Avec un passage à Android 4.4.2, le Wiko Highway se met au niveau des prochains appareils de la marque, tous lancés sous KitKat à partir de la rentrée et, pour les moins bien lotis, sous 4.3 Jelly Bean. Le Highway 4G n’étant pas encore disponible, l’heure est à la séduction de nouveaux clients – le 4G sera commercialisé à 349 euros, soit le même prix que le Highway octo-cœur – par le biais de cette mise à jour, mais aussi avec une offre de remboursement de 50 euros actuellement en vigueur (jusqu’au 31 août).

Quant à la mise à jour, elle n’est visiblement pas encore tout à fait disponible, le site de Wiko ne mentionnant pour le moment que la disponibilité de Jelly Bean. Wiko indique toutefois qu’elle sera téléchargeable à cette adresse, sous réserve d’avoir pris la peine de sauvegarder photos et contacts du téléphone. Il faudra extraire le fichier HIGHWAY_KITKAT sur le bureau d’un ordinateur, exécuter le logiciel d’installation, puis télécharger le pilote requis. Continuez en téléchargeant le fichier demandé, puis lorsque le bouton « download » passe du vert au gris, branchez votre smartphone éteint en USB à votre ordinateur. La mise à jour s’installera automatiquement sur le Highway, et il suffira d’attendre que le téléphone redémarre seul.

Utile en termes de stabilité, mais aussi de performances (sans oublier quelques modifications d’interface), Android 4.4.2 ne sera pas réservé au Highway. Wiko joue actuellement la carte du teasing, indiquant que d’autres smartphones Wiko seraient bientôt mis à jour eux aussi. Tablons notamment sur son plus haut de gamme, le Wiko Wax compatible avec les réseaux 4G.