Vent de folie chez Wiko, qui lance de nouveaux smartphones en pagaille à presque tous les (petits) budgets. Sans tambour ni trompette, le Sunset s’est invité dans le catalogue de la Fnac, avec des caractéristiques très entrée de gamme et un prix bien en-deçà de la centaine d’euros.

Wiko Sunset

Un petit tour sur le site de la Fnac, et vous retrouverez un certain Wiko Sunset, pas encore référencé sur le site de la marque et pourtant bien disponible à la vente. Et même si Wiko  ne l’a pas – encore – annoncé, on en connaît déjà le petit prix : 79,90 euros, soit 30 euros de plus que le tout nouveau Goa, le moins cher des smartphones de la marque. On remarquera d’ailleurs que d’autres revendeurs en ligne ont déjà commencé à référencer des accessoires dédiés à cet appareil.

Ce Sunset, à placer dans la catégorie des ultra low-cost du sino-français, est légèrement plus grand que le Goa avec son écran de 4 pouces dans un corps de 127,3 x 65,5 x 11,3 mm pour 113 grammes. Côté définition, c’est du standard pour ce format et surtout pour ce prix : 480 x 800 pixels sur une dalle… TN, il fallait s’y attendre. C’est d’ailleurs la définition que l’on trouve chez un Kite de la même taille, mais qui bénéficie d’une connectivité 4G faisant défaut à ce Sunset. En matière de photo, il faudra composer avec un capteur dorsal de 2 mégapixels assorti d’un flash, et un second en façade de 1,3 million de points.

Pour le reste, les informations sont mince : comptez sur un processeur double-cœur cadencé à 1,3 GHz (sans nul doute MediaTek et probablement couplé à 512 Mo de RAM), mais aussi sur 4 Go de stockage, sur un port micro-SD une puce A-GPS et une radio FM. Le Sunset embarque une batterie relativement mince de 1300 mAh, et dispose de deux ports pour cartes SIM. Son DAS est de 0,580 W/kg (tête) et de 0,916 W/kg (corps). Côté logiciel, le boîtier de l’appareil nous apprend qu’il tourne sous Android 4.4 KitKat, vraisemblablement sa mouture 4.4.2.

Wiko Sunset

Tout comme ses frères Goa, Bloom ou Kite, le Wiko Sunset se décline en multiples coloris, dont le jaune, le violet, le rose, le corail et le blanc, et devrait arriver dans les prochains jours chez d’autres revendeurs (Materiel.net vient de le référencer pour une livraison dès le 26 août). Il est une nouvelle preuve que Wiko compte mettre les bouchées doubles sur le terrain du low-cost, et choisir une stratégie de segmentation à la dizaine d’euros près dans le monde des smartphones à moins de 100 euros. La rentrée nous dira s’il s’agit d’un choix judicieux.