Le constructeur sino-français, Wiko, vient de dévoiler sa nouvelle signature apposée à son logo. Il se dit désormais « Game Changer », une prétention qu’il faudra honorer en 2015.

wiko

Pour 2015, Wiko prend de bonnes résolutions. Si le constructeur n’a pas encore annoncé de nouveau smartphone, il a toutefois décidé de se renouveler côté image et communication. Ainsi, il change son ancienne signature « Share your identity » (Partagez votre identité), devenue certainement trop peu percutante aux yeux de la marque. Le logo reste le même, mais il y est cette fois apposé la signature « Game Changer », que Wiko traduit par « Changer les règles du jeu ». 

« Plus qu’une nouvelle signature, c’est un cri de ralliement. Une vision décalée, affranchie, libre », explique Wiko dans son communiqué. Malgré la jeunesse de la firme, créée en 2011, il y a effectivement un besoin de renouvellement. Il faut dire que la concurrence s’est intensifiée – malgré des ventes record – en 2014 pour la marque, avec l’arrivée de nombreux acteurs sur l’open-market (Honor, Mobiwire, Infinix…), et l’agressivité d’autres comme Archos. Et plutôt que d’abandonner quelques parts de marchés par l’inaction, Wiko joue un coup d’avance avec une opération de communication à destination d’un public jeune. On attend donc maintenant des annonces enthousiasmantes du côté des mobiles afin de voir si Wiko fait honneur à sa nouvelle signature.

On ne peut aussi s’empêcher de penser que certains « scandales » comme l’enquête menée lors de l’émission Cash Investigation, ou les problèmes liés à son SAV, ont poussé le constructeur à afficher de nouvelles ambitions, comme pour faire rentrer dans l’inconscient collectif que sa philosophie évolue.