Alors que Wiko n’a prévu sa présentation de produits que plus tard dans la journée, le constructeur affiche tout de même ses prochaines gammes de smartphones sur son stand, et c’est un certain Wiko Ufeel qui a particulièrement attiré notre rétine.

DSC06514

Les capteurs d’empreintes digitales ne sont plus réservés qu’au haut de gamme, comme on l’a vu chez ZTE ou Alcatel. Désormais, de petits appareils peuvent s’en équiper et c’est le cas du Wiko Ufeel, un petit smartphone d’entrée de gamme aperçu sur le stand du constructeur sino-français, alors même que la conférence de presse de la marque n’est prévue que pour ce soir.

wiko ufeel

Côté fiche technique, le téléphone adopte une configuration très classique. Il se pare d’un écran IPS HD de 5 pouces, d’un processeur quadri-cœur cadencé à 1,3 GHz et couplé à 3 Go de mémoire vive (cela semble beaucoup pour ce petit mobile), et d’une mémoire interne de 16 Go visiblement sans présence d’un port microSD. Les appareils photo du produit affichent 13 et 5 mégapixels, et la capacité de la batterie n’est pas mentionnée, mais l’on devrait obtenir l’information plus tard dans la journée.

DSC06505 DSC06506

Une fiche technique sans folie donc, si ce n’est la présence du capteur d’empreintes, que l’on n’aura pas eu l’occasion d’essayer puisque les modèles présentés sur le stand fonctionnent sous des versions logicielles pas toujours très fonctionnelles. On remarque en tout cas la présence d’applications dédiées à la sécurisation de dossiers sur l’interface.

DSC06513 DSC06508

Malgré son probable positionnement entre l’entrée et le milieu de gamme, et l’usage de matériaux à bas coût, le Ufeel nous laisse une bonne sensation en main, et fait donc honneur à son nom. La vitre avant est de type 2,5D, et les tranches (en plastique) arrondies épousent bien la forme de la main. Le format de 5 pouces aide aussi à cette bonne impression. À noter que les boutons de contrôle du volume sont en métal, histoire d’ajouter quelques finitions honorables.

DSC06511 DSC06509

En plus, et alors qu’on reproche parfois à Wiko des extravagances étranges sur ses mobiles (NDLR : la coque en simili-cuir blanc du Wiko Fever…), celui-ci fait dans la sobriété, alors même qu’il propose des coques plutôt sympathiques. L’une d’entre elles est d’ailleurs du même effet que celle proposée par OnePlus sur ses One et Two, tandis qu’une autre est faite de plastique mat, mais d’un beige texturé plutôt attirant.

DSC06507

Bref, avant d’avoir des informations tout à fait complètes lors de la conférence de presse de Wiko qui aura lieu ce soir, voici déjà un petit aperçu d’un mobile qui pourrait trouver de nombreux preneurs sur le segment de l’entrée de gamme, si Wiko ne fait pas l’erreur de le proposer à un tarif trop élevé.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid