C’est une bonne nouvelle : toute la gamme 2016 de Wiko dévoilée à l’instant par le constructeur sino-français aura le droit à Android Marshmallow, du petit B-Kool à 49 euros au Fever Special Edition à 249 euros.

Wiko Lenny 3

Wiko a dévoilé au MWC 2016 huit nouveaux smartphones, pour toutes les bourses, de 49 à 249 euros. Rapide tour d’horizon de l’ensemble des modèles qui seront tous installés sous Android 6.0 Marshmallow. Une très bonne nouvelle pour Wiko, qui avait plutôt tendance à proposer des versions logicielles parfois dépassées il y a encore un an. On apprécie cet effort réalisé sur la partie logicielle.

Le Fever SE

On connaît déjà le Fever. Ici, il est question du Fever Special Edition, vendu 50 euros de plus que l’original, soit 249 euros. Pour ce prix, le consommateur a le droit à des coloris et textures différents alors que le mobile dispose de l’ensemble des autres caractéristiques du Fever initial. Son écran 5,2 pouces Full HD, sa puce MediaTek MT6753, ses 3 Go de RAM, ses 16 Go de stockage ou son capteur principal de 13 mégapixels contre 5 mégapixels en façade (avec flash) sont donc de la partie. Le seul petit bonus se situe sur la capacité de sa batterie, qui gagne 100 mAh en passant de 2 900 à 3 000 mAh. Bien entendu, le Fever Special Edition sera livré sous Android 6.0 Marshmallow, dans le courant du mois d’avril.

MWC 2016 : le Wiko Fever adopte de nouvelles coques

La gamme U : Ufeel (Lite)

Dans la gamme U, on trouve le Ufeel et le Ufeel Lite. Les deux smartphones se distinguent particulièrement par la présence d’un capteur d’empreintes digitales. Vous pouvez avoir plus d’informations sur notre article dédié au Ufeel ainsi que sur notre actualité dédiée au Ufeel Lite. Ils seront disponibles à respectivement 169 et 199 euros au cours du mois de mai.

La gamme Y : Lenny 3 et Tommy

Wiko renouvelle le Lenny 2 avec le Lenny 3. On trouve un écran 5 pouces IPS HD (720p), un capteur de 8 mégapixels à l’arrière, 5 mégapixels à l’avant, une puce quad-core MediaTek (sûrement la MT6582), le support de la 3G+, une batterie d’une capacité de 2 000 mAh, 16 Go de stockage, 1 Go de RAM, le support de deux cartes SIM, un slot microSD (jusqu’à 64 Go) et bien sûr Android 6.0 Marshmallow.

Wiko Tommy

Le Tommy, quant à lui, passe sur un SoC Qualcomm Snapdragon 210 (désormais dépassé), 8 Go de stockage, 1 Go de RAM et un slot microSD (jusqu’à 64 Go) ainsi que le support de la 4G. On trouve également deux microphones, dont l’un pourrait servir à la réduction active de bruit pour des appels un peu plus silencieux. Du point de vue logiciel, il sortira sous Android 5.1 Lollipop mais Wiko promet une mise à jour vers Android 6.0 Marshmallow rapidement.

Le Lenny 3 sera disponible pour 99 euros contre 129 euros pour le Tommy.

La gamme Kool

Enfin, Wiko a dévoilé trois smartphones dans la gamme Kool : le B-Kool, le K-Kool et le S-Kool. La marque a dévoilé peu de détails : on sait seulement qu’on trouvera trois diagonales d’écran : 4 pouces, 4,5 pouces et 5 pouces. Ces trois modèles seront uniquement destinés aux marchés émergents, avec des tarifs respectifs de 49, 69 et 99 dollars pour une sortie prévue entre le mois d’avril et mai.

Wiko kool