Le constructeur chinois Xiaomi, étoile montante du smartphone asiatique, est aussi célèbre pour ses produits que pour son interface maison, MIUI. Elle est désormais disponible en téléchargement sur une plateforme dédiée.

Capture d’écran 2014-04-03 à 11.32.11

La ROM custom MIUI a de beaux jours devant elle. Xiaomi vient de proposer une version bêta de MIUI en téléchargement libre. Attention toutefois, il ne s’agit pas de la ROM complète mais seulement d’un launcher qui donnera à votre mobile Android l’apparence d’un Xiaomi Phone. Ce lanceur MIUI peut ainsi être utilisé sur n’importe quel smartphone, ou presque, et est très facilement installable (grâce à ce tutoriel). D’ailleurs, ce lanceur n’apporte pas que l’interface et le design propre à MIUI, mais également quelques fonctionnalités de l’écosystème de cette ROM. Comme par exemple : la possibilité de gérer l’écran d’accueil, les raccourcis, les widgets, les fonds d’écrans, le thème… On y trouve aussi une fonctionnalité permettant de déverrouiller les applications par mot de passe, et qui s’avère bien pensée.

Outre l’aspect purement esthétique de ce lanceur, on y trouve donc quelques fonctionnalités propre à la ROM MIUI, ainsi que des spécificités uniques à cette ROM. C’est le cas des applications répertoire ou messagerie, par exemple, développées par Xiaomi. Quand la plupart des lanceurs s’arrête à la mise en place d’un thème, celui-ci propose également le déverrouillage d’écran de fabrication maison. Quant à l’interface d’applications, c’est exactement la même que sur la ROM complète de Xiaomi, avec l’intégralité des applications sur l’écran d’accueil avec possibilité d’organiser les icônes en dossiers. Bref, une version totalement alternative d’Android, dont certains aspects rappellent beaucoup l’iOS d’Apple.

Les fans de Xiaomi, ou simples curieux désirant voir ce que ce lanceur donne pourraient être un poil déçus. En effet, il s’agit ici d’une version bêta, et la traduction n’est pas encore au point (certains éléments sont encore affichés en mandarin). Elle comporte aussi quelques bugs qui devraient vite être corrigés. Pour l’installer, il faut posséder un téléphone avec une version d’Android en 4.0 au minimum, avoir 1 Go de mémoire RAM (2 Go conseillés) ainsi que 80 Mo de stockage disponible.

Le téléchargement libre est disponible à cette adresse.