On l’attendait ce 22 juillet, et c’est chose faite : Xiaomi vient de lever le voile sur son tout dernier fer de lance, le Mi4. Un appareil ambitieux à l’étiquette tout aussi intéressante, puisqu’il combine un SoC Snapdragon 801 et un tarif fixé à moins de 300 euros. Ce qui n’est pas sans rappeler un certain OnePlus One.

Xiaomi Mi4

À en croire le tarif annoncé par Xiaomi pour son nouveau Mi4, on peut s’interroger sur l’étendue des marges bénéficiaires qu’il compte réaliser. De fait, le tout nouveau smartphone, annoncé il y a quelques heures en Chine, coûtera environ 240 euros. Et pour ce prix, la promesse a de quoi enthousiasmer.

Si les plus optimistes espéraient voir arriver un Mi4 doté d’un Snapdragon 805 et d’un écran QHD, il leur faudra rêver un peu moins grand. Mais pour un tarif plus que compétitif – comprenez, des prix divisés par deux – la marque chinoise propose un smartphone aux caractéristiques très haut de gamme. L’appareil, au format 5 pouces, propose un écran Full HD 1080p signé Sharp et JDI, utilisable avec des gants. Il est imbriqué dans un boîtier au pourtour en métal qui rappelle notamment celui d’un Huawei Ascend P7, et dont la coque arrière amovible pourra être personnalisée dans diverses matière, à la manière de ce que propose OnePlus pour son One. Le tout pèse 149 grammes.

Xiaomi Mi4

A l’intérieur du Mi4, pas de concession puisque l’on retrouve le même processeur que chez un Samsung Galaxy S5 ou un LG G3, pour ne citer qu’eux. Ce Qualcomm Snapdragon 801 quadricœur à 2,5 GHz est en outre couplé à 3 Go de RAM, sans oublier une batterie de 3080 mAh combinée à un système de charge rapide qui ne sera pas sans rappeler la proposition d’Oppo chez ses Find 7 et Find 7a. Pour l’aspect photo, Xiaomi a opté pour des capteurs Sony. Le premier affiche 13 mégapixels à l’arrière avec possibilité de filmer en 4K, tandis que le second, en façade, dédie ses 8 mégapixels aux selfies.

Xiaomi Mi4

Xiaomi insiste sur un point non négligeable – son Mi4 sera enfin compatible avec la 4G de catégorie 4 – mais la 4G proposée n’est compatible qu’avec les opérateurs Chinois, comme l’indique Hugo Barra sur son compte Google+, bien que l’appareil ait été présenté sur les réseaux sociaux de Xiaomi aux Philippines notamment. On peut donc en espérer une sortie dans les nouveaux marchés visés par le Chinois (Inde, Malaisie, Singapour), voire une expansion un peu plus large d’ici la fin de l’année : sa compatibilité internationale est en tout cas qualifiée de « TBA » (To Be Announced). La marque met également en avant l’aspect logiciel de son terminal. L’appareil tournera en effet sous Android 4.4 KitKat et embarquera l’interface MiUI 6 dont la sortie est prévue le 16 août prochain. Xiaomi n’a pas encore détaillé l’ensemble des caractéristiques de cette nouvelle interface, mais devrait nous en apprendre un peu plus dans les prochaines heures.

Quelles que soient les réserves que l’on puisse émettre au sujet de ce Mi4, son prix mettra tout le monde d’accord : environ 240 euros en version 16 Go, et environ 300 euros en 64 Go, sans mémoire extensible. À ce tarif très alléchant, il faudra, en cas d’import, ajouter les diverses taxes en vigueur.

Xiaomi Mi4