Xiaomi vient d’écoper d’une ridicule amende de 20 000 dollars pour avoir distribué 30 unités de moins que ce qu’elle s’était engagée à faire lors d’une vente flash à Taiwan. Lors de cet événement, Xiaomi avait promis de distribuer 28 000 produits.

Taipei, capitale de Taiwan

Taipei, capitale de Taiwan

L’histoire débute ce jeudi 31 juillet alors que l’autorité de la concurrence (FTC – Fair Trade Commission) taïwanaise vient d’épingler Xiaomi et de lui assigner une amende d’environ 20 000 dollars. Elle se justifie par le fait que Xiaomi n’a pas rempli le contrat fixé auprès de cette autorité, qui était d’écouler 28 000 appareils lors de sa dernière vente flash à Taiwan. En effet, Xiaomi n’a distribué que 27970 produits, soit 30 de moins que ce à quoi elle s’était engagée. Ce sont du coup 30 ex-futur-utilisateurs qui se sont retrouvés lésés dans cette affaire.

En faisant ses petites recherches, la FTC a trouvé d’autres informations « compromettantes » sur les ventes flash de Xiaomi sur cette île qui comprend quelque 23 millions d’âmes. Lors de trois précédentes ventes, le constructeur chinois n’a pas non plus rempli ses contrats. Le 9 décembre 2013, il devait fournir 10 000 terminaux, mais n’en a proposé que 9 339. Une semaine plus tard, rebelote, et ce sont seulement 9 492 appareils qui ont trouvé preneur. Enfin, le 23 décembre – juste avant Noël en plus – le constructeur n’a fourni que 7 389 produits lors d’une vente qui devait faire 8 000 heureux. C’en est trop pour la FTC, qui décide donc de sévir contre la vente la plus récente, celle où Xiaomi a égaré 30 smartphones, lui demandant donc 20 000 dollars de compensation pour le préjudice causé.

Confus de ces omissions répétées, et d’après la firme tout à fait involontaires, Xiaomi a publié après réception de l’amende, une photographie d’excuse sur sa page Weibo, avec un tableau explicatif du nombre de smartphones distribués. Aussi douée en conception de smartphones qu’en communication, Xiaomi risque de faire rire jaune la FTC avec ce sarcasme très bien senti.

Xiaomi-TW-Sorry