Le constructeur chinois Xiaomi a vendu 40 000 unités du Redmi 1S en l’espace de 4 secondes en Inde. Des chiffres qui font joli sur son CV mais qui témoignent surtout d’une première sortie très réussie.

Hongmi 2

C’est dans ses habitudes. Pour créer la demande, Xiaomi passe souvent par des ventes spéciales où un nombre donné de mobiles sont disponibles. Une stratégie qui a pour le moment toujours réussi à la firme puisqu’elle affiche à chaque fois un nouveau record de rapidité pour l’écoulement de son stock. Cette fois, le constructeur organisait une vente en Inde avec 40 000 Redmi 1S, aussi connu sous le nom de Hongmi 1S, à la clef. Et ils ont tous été achetés en l’espace de 4,2 secondes. C’est Hugo Barra qui s’est targué de cette réussite sur son compte Twitter. Il montre ainsi à la fois la bonne santé de Xiaomi et la facilité de son développement à l’international.

L’Inde était une étape importante pour Xiaomi qui teste ainsi sa cote de popularité en Asie. Le constructeur avait déjà reçu de premiers retours satisfaisant à Taïwan, et c’est maintenant l’Inde qui semble être gourmande en mobiles estampillés Mi. Le Hongmi 1S, mobile d’entrée de gamme, y rencontre en tout cas un premier succès. D’autant que le terminal est maintenant sorti il y a plus d’un an.

Le Hongmi 1S est équipé d’un écran de 4,7 pouces (720 x 1280 pixels), d’un processeur Snapdragon 400 cadencé à 1,6 GHz, d’une mémoire vive de 1 Go, et de 8Go de stockage interne. Il possède également un capteur dorsal de 8 mégapixels et une batterie de 2000 mAh.