Xiaomi, au troisième trimestre 2014, s’est hissé en troisième position en terme de parts de marché dans le monde des smartphones. La société chinoise dépasse ainsi Lenovo, et voit de loin le sillage laissé par Samsung et Apple.

scmp_14jun12_bz_xiaomi8_img_9362_29280311

Voilà, Xiaomi l’a fait. D’après l’institut IDC, le constructeur chinois vient de se hisser sur la troisième marche du podium – juste derrière Samsung et Apple – avec des ventes exceptionnelles pour l’année 2014. Xiaomi représenterait maintenant 5,3% du marché des smartphones (au troisième trimestre 2014), et supplante Lenovo et ses 5,2%. Au niveau des expéditions, cela représente pas moins de 17,3 millions d’appareils expédiés contre 16,9 millions pour Lenovo. On le sentait venir, et les différentes études réalisées cette année ne présageaient que du bon. La firme chinoise a tout de même vu ses expéditions augmenter de 211,3% par rapport au troisième trimestre de 2013. C’est indécent.

android 2014-10-31 à 10.40.05

En tête de ce classement, c’est toujours Samsung qui mène la barre, mais avec des ventes nettement en recul. La part de marché (toujours sur le troisième trimestre 2014) n’est plus que de 23,8% contre 32,5% à la même époque l’année dernière. En terme d’expéditions, cela représente 78,1 millions d’unités contre 85 millions en 2013. C’est évidemment Apple qui reste à la seconde place avec 12% de part de marché contre 12,9% précédemment, et des expéditions en progression qui atteignent 39,3 millions d’unités.

Si Xiaomi n’arrive toujours pas à la cheville des deux géants que sont Samsung et Apple, il démontre néanmoins sa force alors même qu’il n’a pas débuté sa grande conquête internationale. Lorsque la firme chinoise sera présente sur de plus nombreux marchés, elle risque de réellement faire vaciller les choses.