Le Mi 5 sera-t-il le premier smartphone de Xiaomi à intégrer un lecteur d’empreintes digitales ? Il se pourrait fort que l’appareil soit le premier ambassadeur d’une technologie désormais brevetée par la firme chinoise.

Mi 5

Le Xiaomi Mi 4i ayant été présenté la semaine dernière, et d’ailleurs réservé au marché indien, la prochaine échéance haut de gamme pour Xiaomi n’est autre que son futur Mi 5, révision de son actuel Mi 4 très bien positionné. Quelques indices commencent à émerger, notamment grâce à la découverte d’un brevet entourant l’intégration d’un capteur d’empreintes dans un futur téléphone de la marque.

D’après le brevet relevé par le site chinois – et souvent très bien informé – MyDrivers, Xiaomi travaille sur l’implémentation d’un lecteur d’empreintes dans des touches… tactiles. Contrairement à Apple, Samsung ou Meizu, il ne s’agirait donc plus de placer le capteur dans un véritable bouton, mais plutôt de le cacher sous la zone tactile servant à la navigation dans le téléphone. « Le bas de l’appareil inclut des capteurs d’empreintes digitales et des capteurs optiques intégrés dans le verre du terminal », peut-on lire dans la description du brevet rapportée par MyDrivers. On ne peut s’empêcher de penser au futur Mi 5, l’intégration d’une telle technologie dans un prochain téléphone renvoyant au plus haut de gamme de la marque. Quant au fonctionnement du capteur, il n’est pas encore précisé, et on imagine que Xiaomi pourrait faire appel à une technologie rappelant celle qu’a présentée Qualcomm en début d’année, Sense ID. Chez le spécialiste des processeurs, il s’agit de créer une image 3D des empreintes digitales en utilisant un système d’ondes envoyées par le capteur, ce qui permet de le dissimuler sous divers matériaux.

Quant au Mi 5, il est déjà l’objet de rumeurs persistantes. Elles évoquent l’arrivée d’un écran QHD de 5,2 pouces, l’intégration d’un SoC Snapdragon 805 de Qualcomm, de 3 Go de RAM, de 16 ou 64 Go de stockage et d’un appareil photo dorsal de 16 mégapixels. Toutefois, aucune date d’annonce n’est encore au programme.