Xiaomi annonce aujourd’hui avoir écoulé plus de 10 millions de Mi 4 en moins d’un an. Une manière de rappeler qu’il faut désormais compter sur la marque chinoise sur marché du mobile.

Mi 4

Si l’on a récemment beaucoup parlé du Mi 4 de Xiaomi pour sa capacité à supporter Windows 10 Mobile – les premières démonstrations datent d’il y a quelques semaines – ce n’est pas exactement pour cela que la marque chinoise s’exprime aujourd’hui. Elle annonce en effet avoir écoulé 10 millions d’exemplaires de ce smartphone haut de gamme, mais à prix accessible, et tease une annonce prévue pour ce 17 juin.

« Nous avons désormais plus de 10 millions d’utilisateurs de Mi 4 dans le monde« , affirme Xiaomi sur sa page Facebook indienne, ajoutant qu’il y a « de nombreuses raisons d’aimer fêter cela avec eux le 17 juin ». L’appareil avait été officialisé il y a un peu moins d’un an, en juillet 2014, avant d’être disponible sur quelques marchés, dont l’Inde, à la fin de l’été. Nous avions pu tester un peu plus tard ce smartphone doté d’un Snapdragon 801, d’un écran Full HD (IPS) de 5 pouces ou encore d’un appareil photo de 13 mégapixels, le tout dans un corps alliant un châssis en métal et un dos en verre. Une très bonne impression combinée à un tarif accessible, situé autour de 350 euros pour sa version 4G internationale. Toutefois, il faut encore passer par la case de l’importation, puisque Xiaomi ne propose sur son store européen que de rares accessoires – casques, Mi Band ou encore batteries externes.

Ces chiffres, que Xiaomi publie alors même que l’un de ses dirigeants a fait état de 6 millions de Mi Band écoulés depuis leur sortie, montrent la volonté de la firme chinoise de montrer sa puissance grandissante sur le marché de la mobilité. L’an dernier, la marque s’est en effet hissée sur le podium des vendeurs de téléphones et s’appuie sur l’expertise de Hugo Barra pour se développer à l’international. Manque pourtant une commercialisation par les canaux officiels hors de l’Asie pour véritablement montrer de quoi Xiaomi est capable. Le 17 juin, il y a donc peu de chances que l’on assiste à une annonce d’envergure. On peut plutôt s’attendre à une simple déclinaison du Mi 4, par exemple dans un nouveau coloris.