Xiaomi vient d’annoncer avoir reçu plus de 14 millions de précommandes pour son nouveau smartphone haut de gamme, le Mi 5. Les précommandes ont débuté dès l’annonce du produit le 24 février dernier alors que la vente débutera dès demain, le mardi 1er mars.

c_FrAndroid-Xiaomi-mi5-DSC09250

Mercredi dernier, Xiaomi a dévoilé le Mi 5, nouveau smartphone haut de gamme de la marque qui succède au Mi 4. Dans la foulée, le constructeur chinois a démarré les précommandes – ou plutôt les réservations – de son nouveau téléphone. En cinq jours, plus de 14 millions de Chinois ont déjà participé au système de réservation. Les ventes ouvriront dès demain, le mardi 1er mars et les consommateurs chinois pourront donc acheter l’une des trois versions du Xiami Mi 5 disponibles.

 

Des précommandes déguisées

Pour rappel, Xiaomi ne met pas vraiment en place un système de précommande, mais un système de réservation, qui nécessite au consommateur de débourser 0,01 yuan via le système de paiement WeChat. Ce paiement sécurise alors un Xiaomi Mi 5, mais il faut ensuite participer à la vente, et débourser les quelques milliers de yuans demandés dès son ouverture pour être certains de recevoir le smartphone parmi les premiers. Pour le Redmi Note, Xiaomi avait carrément pris en compte les utilisateurs inscrits à la newsletter au sein des chiffres de précommandes. On ne sait toutefois pas si Xiaomi a utilisé la même pratique pour ce Mi 5. Dans tous les cas, on ne peut pas dire que Xiaomi a vendu 15 millions de Mi 5, d’autant plus qu’on ne connaît pas les stocks réels de l’entreprise.

Xiaomi mi 5 registration

Dans tous les cas, il est certain que le Mi 5 se vendra bien puisqu’il a énormément d’arguments pour lui, que ce soit son prix, face à la concurrence de la Corée du Sud avec les terminaux de Samsung et LG, mais également en terme de caractéristiques techniques face aux concurrents nationaux que sont Honor et Huawei. On regrette seulement que le Mi 5 ne soit pas encore prévu pour l’Occident et qu’il faudra donc passer par les canaux de l’importation et tirer une croix sur la bande 800 MHz.