Les attentes de la communauté Android autour des produits de Xiaomi sont telles que l’on serait presque tenté de s’accrocher au moindre indice. Mais malgré les apparences, non, Xiaomi ne compte pas vendre son Mi 5, non plus que ses autres produits connectés, sur un portail tout juste lancé en Pologne.

c_FrAndroid-Xiaomi-mi5-DSC09253

En début de journée, fleurissaient sur la toile des actualités évoquant la commercialisation du Xiaomi Mi 5 sur la version polonaise du site de la marque. De quoi surprendre, puisque Xiaomi, très prudent en termes de communication sur le sujet, ne se risque pas à évoquer la disponibilité de ses téléphones ni de ses terminaux connectés en Occident, bien qu’il espère y faire son entrée un jour. Hugo Barra, en charge du développement international de la marque, assurait il y a quelques jours encore qu’il ne fallait pas y compter avant la fin 2017. Les spécialistes de l’import ont donc encore de beaux jours devant eux.

Une copie réussie du site de Xiaomi

Capture d’écran 2016-03-08 à 17.44.02

Le site polonais Xiaomi.com.pl, bien qu’il joue des codes de Xiaomi, marque quelques différences avec celui qui l’inspire. Logo orangé plus que rouge aux contours anguleux et non arrondis, police de caractères légèrement différente du site Mi.com, et surtout, aucune référence au site chinois de Xiaomi, il est l’œuvre d’une obscure société basée à Cracovie. Si bien que la marque chinoise, dont l’équipe en charge de sa communication semble particulièrement active, a contacté nos confrères de GSMArena, qui s’y étaient laissé prendre. “Nous avons été contactés par Xiaomi qui nous a indiqué que le site qui constitue notre source n’est pas officiel et qu’il n’y a pas d’annonce d’expansion sur le marché polonais”, avouent-ils.

Quelques produits Xiaomi sont néanmoins officiellement disponibles en Europe. Le site Mi.com, lancé l’an dernier, est quant à lui officiel, et permet d’acheter casques, écouteurs, batteries ou Mi Band à bas prix, avec des frais de port à prévoir. Pour le reste, il faut s’en remettre aux sites spécialisés dans l’import, voire aux revendeurs des marketplaces de plateformes telles qu’Amazon et consorts.

Xiaomi Mi 5 et la bande 800 MHz, fin du suspense