Annoncé lors du MWC 2016, le Xiaomi Mi 5 a été aussitôt mis en vente en Chine. Quelques sites américains ont déjà eu l’occasion de le prendre en main et de sortir leurs tests. Voici une revue de test qui permet de se faire un premier avis sur le téléphone.

Xiaomi Mi 5

Il faut bien l’admettre, pour l’instant, peu de sites ont pu tester sérieusement le Xiaomi Mi 5. Ils sont pour l’instant au nombre de trois. The Verge, GizChina et GSM Arena. The Verge et GSM Arena ont visiblement eu droit à des smartphones prêtés ou donnés par Xiaomi. Le journaliste de GizChina semble en revanche l’avoir acheté. Un détail qui a son importance puisque le journaliste de GizChina est de loin le plus critique des trois.

 

Un design perfectible

Contre toute attente, le design et les finitions sont sûrement les deux éléments les plus décevants du téléphone. The Verge, tout d’abord, explique avoir dû se faire envoyer un deuxième exemplaire puisque le premier avait le bas de la coque qui se décollait. Ce qui est un peu problématique dans le cas d’un smartphone unibody… Le journaliste de The Verge loue la beauté du téléphone, qu’il ne cesse d’ailleurs de comparer (pour une raison qui m’échappe un peu) au OnePlus X. Le téléphone, intégralement en verre, se montre à la fois très confortable grâce à son dos en verre incurvé et sa surprenante légèreté.

xiaomi mi 5 gsm arena 1

Crédit Photo : GSM Arena

xiaomi mi 5 gizchina 1

Les boutons physiques sur les côtés sont trop lâches.

Son capteur d’empreintes digitales, en revanche ne convainc pas vraiment. Non pas qu’il ne soit pas réactif, mais son bouton physique – trop étroit – semble contrarier à la fois The Verge et GizChina qui le trouvent laid et regrettent que ce ne soit pas un renfoncement. Ce même GizChina se montre d’ailleurs très critique vis-à-vis des finitions. Les boutons physiques sur la tranche droite, par exemple, sont beaucoup trop lâches et n’inspirent pas confiance. D’une manière générale, et contrairement aux apparences, le Mi 5 est très éloigné du niveau de finition du Galaxy S7. Mais est-ce réellement une surprise pour un appareil vendu moins de 300 euros ?

En savoir plus : Vidéo : Notre prise en main du Xiaomi Mi 5

xiaomi mi 5 gsm arena 2

Crédit Photo : GSM Arena

 

Un très bon écran

L’écran, en revanche, semble avoir remporté tous les suffrages des testeurs. Rappelons au passage qu’il s’agit d’un écran de 5,15 pouces, d’une définition Full HD et sur une dalle IPS LCD. Un écran aux bordures d’écrans quasiment invisibles qui dispose d’angles de visions « impressionnants », selon GSM Arena. Ce dernier a mesuré une luminosité de 628 cd/m², ce qui est excellent lorsque l’on sait que notre moyenne tourne aux alentours de 400 cd/m². Seul le journaliste de Gizchina se plaint de ne pas toujours voir correctement l’écran du téléphone en plein soleil.

xiaomi mi 5 the verge 1

Crédit Photo : The Verge

Des performances à la hauteur des attentes

Les trois sites américains ayant pu tester le Xiaomi Mi 5 sont tous formels au sujet des performances du Mi 5, elles sont très élevées et très proches du Galaxy S7. The Verge, qui ne fait jamais de benchmark, indique simplement que le téléphone n’a jamais bronché lors de ses quelques jours passés en sa compagnie et qu’il pouvait lancer n’importe quel jeu très rapidement.

antutu 6 xiaomi mi 5 gsm arena

Benchmark réalisé par GSM Arena

GSM Arena, tout comme GizChina, a quant à lui publié quelques résultats de benchmarks. Sur Antutu en version 6.0, le Mi 5 oscille entre 110 000 (pour la version de base du téléphone) et 131 000 points. Sur GFX Bench, il n’est pas rare que le Mi 5 dépasse le Galaxy S7, même lors des benchmarks offscreen. Du point de vue des performances, les promesses sont bel et bien respectées.

antutu 6 xiaomi mi 5 gsm arena 2

Benchmark réalisé par GSM Arena

Pour terminer avec cette partie performance, les journalistes de The Verge et GizChina soulignent tous les deux avoir été impressionnés par le modem du téléphone. Le Mi 5 seraient ainsi capable de capter dans des endroits situés dans le sous-sol, là où les autres smartphones ne parviennent généralement pas à capter. Que cela concerne la vitesse d’accroche du réseau ou la qualité des communications, les testeurs se sont montrés impressionnés.

En savoir plus : Xiaomi Mi 5 et la bande 800 MHz

 

MIUI 7 et Android Marshmallow, sans surprise

On passe rapidement sur l’aspect logiciel de MIUI 7. Ce qu’il faut retenir, c’est que le téléphone est installé de base sous Android 6.0 Marshmallow, qu’il ne comprend pas de tiroir d’applications et que la version internationale du téléphone est livrée avec les Google Apps (Play Store, Gmail, etc.). Pas de surprise de ce côté, aucun journaliste ne s’en plaint ni ne l’adore réellement.

xiaomi mi 5 the verge 2

Crédit Photo : The Verge

Un appareil photo décevant

Les promesses concernant l’appareil photo du Xiaomi Mi 5 étaient fortes : capteur de 16 MP avec système de stabilisation optique sur quatre axes, une première sur un smartphone Android. Pourtant, ni The Verge (qui a publié de nombreuses photos prises avec le téléphone), ni GSM Arena n’ont été réellement convaincu par ses performances. Dans les bons points, il faut noter qu’il est très réactif. Mais les clichés manquent de couleur et de finesses par rapport aux ténors du genre. L’application photo, quant à elle, semble très complète. Bref, c’est bien mais ce n’est pas aussi bien qu’espéré. Voici quelques clichés pris avec le Mi 5.

IMG_20160315_132451.0
IMG_20160315_132134.0
IMG_20160313_185251_HHT.0
IMG_20160312_123622_BURST3

 

 

Une très bonne autonomie

La batterie de 3000 mAh du Mi 5, associé au mode Doze de Marshmallow, semble très endurante. The Verge estime ainsi pouvoir faire tenir le téléphone une journée et demie tandis que GSM Arena le classe dans son top 20 des smartphones les plus endurants, juste au-dessus du Galaxy A5 2016, que nous avions plébiscité pur cette qualité. Le Mi 5 devrait donc se situer dans la moyenne haute en termes d’autonomie.

xiaomi mi 5 gizchina 2

Crédit photo : GSM Arena

Conclusion

À l’exception de GSMArena, qui le considère comme l’un des « plus beaux et des plus puissants » smartphones du moment, The Verge et GizChina se montrent assez réservés sur le cas du Xiaomi Mi 5. Bien sûr, ils louent tous les deux le prix et la puissance du téléphone. Mais les finitions laissent clairement à désirer. Pour moins de 300 (mettons 350 euros avec les frais d’imports), il ne fait aucun doute qu’il s’agit du smartphone haut de gamme au rapport qualité-prix sans équivalent. Mais pour ce tarif, il ne faut pas s’attendre à avoir entre les mains un produit aussi abouti que le Galaxy S7, par exemple.

De notre côté, nous testerons d’ici peu le Xiaomi Mi 5, dont vous pouvez retrouver la vidéo de prise en main ci-dessous. Notez que si le smartphone est comparé par certains médias au OnePlus X, il coûterait nettement plus cher s’il était vendu dans nos contrées

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid