À moins toutefois que vous ne soyez jeune parent, il y a peu de chances pour qu’un tel appareil vous intéresse. Il faut néanmoins noter que par le biais de sa Mi Bunny, Xiaomi fait ses premiers pas dans le monde des montres connectées.

Xiaomi Mi Bunny

Le marché semble péniblement décoller en occident, où les modèles disponibles sont rares, et où les usages se définissent difficilement. Il en va pourtant tout autrement en Asie, où les modèles sont nettement plus nombreux. On trouve ainsi une LG KizON en Corée du Sud, Alcatel présentait lors du dernier CES un Caretime à l’allure très colorée, tandis qu’Haier tentait de populariser son E-ZY Watch en France à l’automne 2015. La montre, dont le prix devait atteindre la centaine d’euros, est toutefois à l’heure actuelle indisponible.

Qu’importe pour Xiaomi, qui a bien l’intention de commercialiser une première montre connectée au second semestre 2016. En forme d’avant-goût, la marque chinoise vient de dévoiler un premier produit au format montre, mais au style résolument différent : une Mi Bunny destinée aux enfants.

xiaomi-mi-bunny-2

Un GPS et une SIM incluse

L’appareil affiche les caractéristiques habituelles de sa catégorie, à savoir un GPS intégré, histoire de savoir où se trouve le bambin porteur de l’accessoire, une batterie de 300 mAh censée lui conférer une autonomie de 6 jours, du Bluetooth et du WiFi, mais aussi et surtout un bouton d’urgence. Ce dernier est destiné à prévenir les parents en cas de danger – avec envoi d’un enregistrement audio de quelques secondes et de sa localisation -, ce qu’autorise la présence d’une carte SIM (de l’opérateur China Unicom) dans l’appareil. Hors urgence, la montre peut stocker jusqu’à 12 numéros que l’enfant peut appeler, puisque la montre est dotée d’un haut-parleur. Côté logiciel, la montre promet un enregistrement des déplacements de l’enfant pendant trois mois dans le cloud de Xiaomi ainsi qu’un chiffrement de ces données.

La Mi Bunny de Xiaomi est déclinée en bleu ou rose, et facturée 299 yuans, soit environ 40 euros. Ne nous leurrons pas, il y a fort peu de chances qu’un tel produit sorte un jour dans nos contrées, puisqu’il faudrait que Xiaomi noue des partenariats avec des opérateurs locaux afin de lancer cette montre à la SIM préinstallée.