Habitué à proposer des appareils au rapport qualité/prix imbattable, Xiaomi pourrait tenter cette année d’augmenter ses tarifs avec un smartphone de qualité supérieure. Malgré cette hausse, le constructeur chinois resterait toujours plus abordable que certains de ses concurrents.

xiaomi-mi-5-19

Alors que les smartphones premium sont proposés à des prix toujours plus exorbitants, les constructeurs chinois arrivent à se forger une place en proposant des appareils de qualité à petit prix, en contrepartie de quelques légères concessions (sur les bandes de fréquences par exemple). À ce petit jeu, Xiaomi a d’ailleurs réussi à s’imposer et à faire reconnaître sa marque à l’international grâce à l’import sans avoir à proposer ses terminaux en dehors du territoire chinois.

Un téléphone au prix fort

Selon GizmoChina, Liwan Jiang, cofondateur et vice-président de Xiaomi, aurait affirmé qu’un téléphone à prix élevé sera commercialisé cette année. Selon toute vraisemblance, celui-ci devrait être proposé à 4000 yuans, soit environ 540 euros (hors taxes) au taux de change actuel. À titre de comparaison, le modèle le plus avancé de Xiaomi Mi 5 (avec son processeur cadencé à 2,15 GHz, ses 4 Go de RAM et sa coque en céramique) était annoncé à 2699 yuans seulement, soit l’équivalent de 360 euros environ.

D’aucuns estiment que cette hausse de prix devrait également s’accompagner d’une hausse de qualité et non d’un simple élargissement des marges de l’entreprise. Rappelons que le Mi 5, malgré ses très bonnes qualités, avait encore quelques défauts qui le plaçaient en retrait par rapport aux canons du genre.

En savoir plus : Test du Xiaomi Mi 5

L’écran incurvé plus cher ?

Pour l’heure, le nom de ce modèle à prix fort n’est pas encore révélé, mais certains supputent déjà qu’il s’agirait d’une variante du Mi Note 2 dotée d’un écran débordant sur les côtés à l’instar de la gamme « edge » de Samsung. De nombreuses rumeurs à ce sujet ont d’ailleurs vu le jour ces derniers mois.