L’image d’un smartphone Xiaomi incurvé comme un G Flex vient d’être publiée en ligne. Difficile de dire s’il s’agit d’un smartphone à venir ou d’un vieux prototype avorté.

xiaomi-ecran-incurve-gflex

Les constructeurs ont longtemps tâtonné avant de savoir comment exploiter les écrans flexibles sur nos smartphones en attendant de pouvoir plier le reste du châssis. Après le Samsung Galaxy Round et le LG G Flex, respectivement incurvés selon des axes verticaux et horizontaux, Samsung a finalement eu l’idée de ne plier qu’une petite partie de l’écran sur son Galaxy Note Edge afin d’étendre l’affichage. Un principe depuis réutilisé, amélioré et repris par d’autres constructeurs.

 

Un téléphone incurvé comme une banane

Sur Weibo, un utilisateur qui est présenté comme un employé de Xiaomi a publié une photo plutôt équivoque d’un smartphone tournant sous MIUI et disposant d’un écran incurvé. Ce ne sont cependant pas les bords qui sont pliés, mais bien le téléphone lui-même, sur sa hauteur, à l’instar de la gamme G Flex de LG.

 

Une mauvaise idée ?

On peut difficilement imaginer un téléphone de ce type obtenir un succès retentissant. De son côté, après deux essais peu fructueux, LG a, semble-t-il, mis de côté sa gamme G Flex. Il faut avouer que cette courbure était presque désagréable sur la première génération et n’apportait rien de particulier sur la seconde. Difficile donc de croire que Xiaomi puisse se lancer sur ce marché de niche.

 

Passé ou futur ?

La véritable question qui se pose est de savoir si le téléphone illustré sur cette image est un téléphone à venir ou le prototype d’un ancien projet avorté. Peut-être aurons-nous une réponse dans les prochains mois…