Après une Mi Pad 2 plutôt décevante l’an dernier, Xiaomi s’apprêterait à renouveler sa tablette avec un modèle plus grand, plus puissant et avec une plus grande batterie. D’après les slides de sa présentation, Intel et Microsoft seraient toujours de la partie, mais Android serait exclu.

xiaomi-mi-pad-2-test-frandroid-4

Nous avions été déçus par la Xiaomi Mi Pad 2 lors de notre test en début d’année. Il faut dire que, hormis un design copié sur l’iPad Mini d’Apple, mais plutôt réussi, la tablette proposait des performances médiocres, un écran moyen et une autonomie moyenne. Nous étions donc loin de l’excellence que l’on peut retrouver dans les smartphones de la marque avec le Xiaomi Mi 5S par exemple.

Le principal responsable était sans doute le processeur Intel Atom choisi par Xiaomi pour remplacer le Nvidia Tegra de la Mi Pad 1. Ce processeur avait l’avantage de permettre à Xiaomi de sortir une version Windows 10 de la tablette, un système de plus en plus populaire face à Android sur ce marché.

 

Mi Pad 3 : Xiaomi renouvelle sa confiance en Intel et Microsoft

Si l’on en croit les informations de GizmoChina, relayés par NeoWin, Xiaomi referait les mêmes choix pour la Mi Pad 3 dont l’annonce serait prévue pour bientôt. Le site a en effet pu mettre la main sur certaines slides de présentation du produit.

mi-pad-3-soc

Fini cependant l’Intel Atom d’entrée de gamme et peu puissant, le processeur de la tablette serait cette fois un Intel Core m3-7y30, la même puce dual-core que l’on retrouve dans le modèle de Surface Pro 4 le moins cher. Côté mémoire, Xiaomi serait plutôt généreux puisque la tablette embarquerait 8 Go de RAM et au moins 128 Go de stockage en eMMC.

Pour le système d’exploitation, Xiaomi irait encore plus loin, car la Mi Pad 3 ne serait proposée qu’avec Windows 10. Depuis plusieurs mois, Microsoft et Xiaomi semblent se rapprocher. Surtout depuis que le fabricant chinois a racheté un portefeuille de brevets à la firme américaine, en vue de son internationalisation.

 

Écran plus large et batterie plus grande

Cette fois, la Mi Pad 3 ne devrait pas être un clone de l’iPad Mini, mais un clone de l’iPad Air. En effet, l’écran n’aurait plus une diagonale de 7,9 pouces comme sur les anciens modèles, mais 9,7 pouces. Xiaomi compare lui même son produit à la tablette haut de gamme d’Apple

mi-pad-3-sccreen-2

La définition de l’écran serait en revanche la même, ce qui veut dire que la densité de pixel, la résolution, sera elle en baisse. Elle passe de 324 pixels par pouce à 264 ppp.

mi-pad-3-battery

La batterie, elle, augmente et passe à 8290 mAh ce qui, d’après Xiaomi, devrait permettre à la tablette d’atteindre 13 heures en navigation web et 21 heures en lecture vidéo. La tablette se rechargera en Quick Charge 3.0 par le port USB Type-C situé sous l’appareil.

 

Une tablette sous Windows à moins de 300 euros

D’après une dernière slide, la Xiaomi Mi Pad 3 sera lancée au prix de 1999 yuans en Chine pour la version 128 Go et 2299 yuans pour la version 256 Go, soit respectivement environ 275 euros et 320 euros en conversion brute.

mi-pad-3-price-1

D’après Gizmochina, la tablette sera officialisée le 30 décembre, juste avant le Nouvel An. La Mi Pad 2 ayant été dévoilée il y a plus d’un an, son renouvellement avant la fin de l’année serait crédible.