Xiaomi est réputé pour ses terminaux à prix abordable, mais en 2017, son principal flagship devrait être un peu plus cher par rapport à d’habitude.

xiaomi-mi-6-render-2

Xiaomi a forgé sa réputation grâce à ses terminaux souvent alléchants proposés à prix très attractif. En 2017, la marque risque d’avoir à prouver sa qualité puisqu’il est aujourd’hui question d’une hausse de prix.

Un prix 25 % plus cher

Selon les sources de GizmoChina, le coût des matériaux semble avoir affecté la Chine et les constructeurs locaux. Ainsi, Xiaomi devrait répercuter cette hausse de prix sur ses smartphones, et notamment sur le Mi 6, très attendu par la communauté.

Toujours selon GizmoChina, le prix du flagship de la marque chinoise devrait donc passer de 1999 yuans (environ 275 euros) à 2499 yuans (environ 345 euros). Et on ne parle ici que du modèle de base, le prix évoluant en fonction des caractéristiques techniques (mémoire vive, mémoire interne, matériaux de la coque…).

Cette augmentation pourrait être plus conséquente encore si le smartphone voit officiellement le jour en France, la faute aux taxes et autres frais d’importation. Rappelons que pour des raisons similaires, Samsung pourrait lui-aussi augmenter les prix de son futur Galaxy S8 — déjà bien plus coûteux que le Xiaomi Mi Mi 6.

Un Mi Note 2 plus petit

Pour mémoire, les rumeurs évoquent un Xiaomi Mi 6 très proche du Mi Note 2, mais en plus petit. Il serait par ailleurs équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 835 — officiellement détaillé à l’occasion du CES 2017 — et possèderait entre 128 et 256 Go de stockage. Aux dernières nouvelles, le Xiaomi Mi 6 pourrait être présenté en février, à moins que des retards de conception repoussent sa sortie.