Le Xiaomi Mi 6 est très attendu et les rumeurs à son sujet vont bon train. Ici, il est question de la matière du dos de l’appareil, un point qui peut sembler trivial, mais qui reste cher aux clients de la marque.

Un rendu assez peu crédible du Xiaomi Mi 6

Après des scores de benchmarks inégalés et des rumeurs sur le prix de l’appareil en fonction des versions, un autre point du Xiaomi Mi 6 est abordé dans la dernière rumeur en date : le matériau utilisé pour son dos.

La question est très importante pour les amateurs de la marque chinoise. L’année dernière, Xiaomi avait réussi à tirer son épingle du jeu en proposant un téléphone avec un dos en céramique, le Xiaomi Mi 5.

Le Xiaomi Mi 5 avec son dos en céramique

Si le Xiaomi Mi Mix dispose aussi d’un dos similaire, il n’en va pas de même pour le Mi 5S. Les fans se demandent donc si le Mi 6 va bénéficier d’un dos en céramique.

Un dos en céramique selon le modèle

Il est quasiment tenu pour acquis que le Xiaomi Mi 6 sera décliné en plusieurs versions. La version la plus haut de gamme aura des bordures incurvées, avec un processeur Qualcomm Snapdragon 835. C’est cette version qui devrait bénéficier d’un dos en céramique.

Une photo montrant un supposé Xiaomi Mi 6 plat

Les deux autres versions, plates, ne bénéficieront pas du précieux matériau, mais seront équipés, selon le prix, du même processeur Qualcomm ou d’un MediaTek Helio X30. Les clients qui voudront à tout prix un dos en céramique devraient donc s’attendre à payer un peu plus que ceux qui n’y attachent pas la même importance.

Une disponibilité incertaine

Les lecteurs qui ont suivi avec rigueur l’actualité de ces derniers jours se souviendront que le Qualcomm Snapdragon 835 va être disponible uniquement sur le Samsung Galaxy S8 dans un premier temps. 

À lire sur FrAndroid : Le Xiaomi Mi 6 se précise grâce au co-fondateur de Xiaomi

Cet incident empêche Xiaomi de fixer une date de disponibilité précise. D’ailleurs, si la disponibilité du Snapdragon 835 est aussi insuffisante que ce que laissent entendre les rumeurs, Xiaomi pourrait se retrouver avec une rupture de stock particulièrement longue. Une chose est sure en tout cas, le flagship chinois ne sera pas de la partie au Mobile World Congress.