Xiaomi pourrait lancer son premier processeur dans le courant du mois avec son nouveau smartphone de milieu de gamme, le Mi 5C. Pour le modèle haut de gamme, il faudra encore patienter.

Depuis plusieurs mois déjà, les rumeurs évoquent la possibilité que Xiaomi se lance sur le marché des processeurs mobiles avec des puces portant le nom de code Pinecone. Deux SoC sont attendus, dont un premier dans le courant du mois.

Xiaomi Mi 5c avec V670

Après le Mi 5 et sa version améliorée, le Mi 5s, Xiaomi pourrait lancer prochainement une déclinaison bon marché de son flagship, le Mi 5c. Selon toute vraisemblance, l’appareil serait le premier de la marque à embarquer un processeur maison et serait présenté en février. Des informations que corrobore le très sérieux Wall Street Journal. Les derniers bruits de couloirs évoquent un SoC V670 gravé à 28 nm et composé de huit cœurs Cortex-A53 et d’un GPU Mali-T860 MP4 cadencé à 800 MHz.

En octobre, les fuites de benchmarks évoquaient des performances inférieures au Snapdragon 808 pour ce processeur, mais il n’est pas impossible qu’il ait été amélioré depuis. Rien qui ne puisse réellement inquiéter Qualcomm, MediaTek ou Samsung (Exynos).

3 Go de RAM et 64 Go de ROM

Une récente photo du Xiaomi Meri (nom de code du Mi 5c) laissait apercevoir également la présence de 3 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage interne, mais aussi d’Android 6.0 Marshmallow. On aperçoit également sur ce cliché la cadence maximale du processeur : 2,2 GHz.

Pour ce qui est de la puce haut de gamme de Xiaomi, il faudrait attendre la seconde moitié de l’année, mais on pourrait avoir une surprise avant cela avec un éventuel Mi 6, attendu d’ici la fin du premier semestre.

À lire sur FrAndroid : Tout ce que l’on sait sur le Xiaomi Mi 6 : prix, caractéristiques et disponibilité