Selon un rapport, Xiaomi pourrait étoffer son catalogue de smartphones en 2017 et proposer davantage de modèles. Une manœuvre qui pourrait lui permettre de retrouver sa place sur le marché chinois.

Pendant longtemps, Xiaomi s’est imposé comme l’un des leaders du marché chinois, au point de se faire appeler « l’Apple chinois » par certains. Avec le temps, la marque a cependant périclité, laissant sa place à d’autres géants, peut-être mieux organisés et plus ambitieux. Aujourd’hui, Xiaomi n’est plus que le cinquième en termes de vente en Chine, avec seulement 7,4 % des parts de marché du territoire au quatrième trimestre, loin derrière Oppo et ses 18 %.

La société qui a accueilli le Googler Hugo Barra pendant quelques années pourrait cependant reprendre du poil de la bête en 2017 à en croire un nouveau rapport du DigiTimes. Xiaomi Technology aurait en effet l’intention d’enrichir son portfolio avec de nouveaux modèles situés dans le milieu et le haut de gamme. C’était déjà en partie le cas fin 2016 avec le lancement du Mi MIX, une nouvelle gamme à l’écran borderless, et cela pourrait encore s’intensifier avec les nouvelles puces produites par la firme.

Afin d’assurer cette nouvelle production, Xiaomi considérerait la possibilité de faire appel à de nouveaux fournisseurs, et notamment Truly Opto-Electronics pour les écrans.

Reste à savoir maintenant si ce revirement permettra à Xiaomi de récupérer des parts de marché en Chine et lui donnera assez de confiance pour enfin se lancer en Occident.

À lire sur FrAndroid : 4 raisons pour lesquelles Xiaomi a développé ses propres processeurs mobiles Pinecone