Apple a récemment adopté la recharge sans-fil dans ses nouveaux iPhone, ce qui a fait grand bruit. Sans surprise, Xiaomi annonce à son tour l’adoption de la norme.

Ceci n’est pas un iPhone

Alors qu’avec le Xiaomi Mi Mix on pensait que le fabricant chinois avait enfin fini de marcher dans les pas d’Apple, voilà qu’il nous rappelle la dure réalité. Sept mois après que Apple ait adhéré à la norme sans-fil, et seulement quelques jours après l’annonce de l’iPhone 8 et de l’iPhone X, Xiaomi rejoint lui aussi le consortium.

La norme de recharge sans-fil Qi du consortium WPC existe depuis 2008, et a été adopté par plusieurs fabricants au fil des années comme LG, Samsung ou Nokia. Xiaomi aurait donc eu tout le loisir d’adopter la norme au cours des dernières années, mais a choisi de ne le rejoindre qu’après Apple.

La fin du design en aluminium

Pour proposer la recharge sans-fil, les smartphones doivent abandonner leur robe en aluminium pour des dos en verre ou en plastique, compatibles avec la transmission des ondes électromagnétiques permettant la recharge. C’est pour cela que l’iPhone 8 n’utilise pas un dos en aluminium comme l’iPhone 7.

On ne pourra cette fois pas reprocher à Xiaomi de copier Apple concernant le design, la marque chinoise utilise depuis quelques années du verre à l’arrière de ses fleurons comme le Xiaomi Mi 5 ou le Xiaomi Mi 6. Il ne fait aucun doute que le Xiaomi Mi 7 continuera sur cette voie, ce qui lui permettra d’être compatible avec la recharge sans-fil.

La bonne nouvelle, c’est que le fabricant va sans doute commercialiser des chargeurs sans-fil à bas prix, ce qui fera une bonne alternative aux solutions des accessoiristes et des autres fabricants.