Le Xiaomi Mi 7 embarquerait les derniers composants à la mode, dont un écran avec une encoche déjà vu ailleurs.

Une photo supposée d’un Xiaomi Mi Mix 2S, démenti depuis.

Xiaomi prépare actuellement deux nouveaux fleurons. D’une part le Xiaomi Mi Mix 2S qui doit être annoncé le 27 mars et qui proposera une puce Qualcomm Snapdragon 845 et un écran bord à bord, et d’autre part le Xiaomi Mi 7 qui… intégrera une puce Qualcomm Snapdragon 845 et un écran bord à bord. Difficile de comprendre sur le papier ce qui devrait vraiment différencier les deux produits de la marque, si ce n’est qu’ils font partie de gammes différentes.

Un concurrent pour Apple Face ID dans le Xiaomi Mi 7 ?

La différence pourrait venir de la reconnaissance biométrique proposée. Nos confrères de XDA-Developers ont pu mettre la main sur un supposé firmware MIUI en développement pour le Xiaomi Mi 7. D’après l’analyse des fichiers de ce firmware, le Xiaomi Mi 7 proposerait un écran OLED et une batterie de 3400 mAh.

Plus intéressant encore : la présence d’un appel à « IRCamera » (caméra infrarouge) dans le code qui gère le déverrouillage de l’appareil. Une caméra infrarouge est utilisée en supplément d’une caméra RGB classique pour reconnaître le visage de l’utilisateur. Il permet notamment de faire la différence entre un visage et une photo, et de permettre la reconnaissance en pleine nuit.

Le Xiaomi Mi 7 devrait donc proposer la reconnaissance du visage alors que le Xiaomi Mi Mix 2S devrait intégrer un lecteur d’empreintes.

L’écran aurait une encoche

On l’a compris, la mode en 2018 pour les fabricants de smartphones est d’afficher une encoche à l’avant de l’appareil qui coupe en deux l’écran pour placer les capteurs et la caméra frontale. Xiaomi n’échapperait pas à cette mode et le Mi 7 proposerait une telle encoche. C’est en tous cas ce que semblent signifier plusieurs références dans les fichiers du firmware au « notch » (encoche en français).

Ces références se trouvent dans des fichiers gérant la barre de notifications et la taille des icônes pour, on imagine, s’adapter à la présence de l’encoche et éviter qu’elle ne masque des informations importantes. Le fameux fichier build.prop du firmware, qui décrit plusieurs caractéristiques de l’appareil, comprend une variable « ro.miui.notch » dont la valeur est « 1 » ce qui signifie « vraie » en algèbre booléenne. Autrement dit, le Xiaomi Mi 7 proposerait bien un « notch », une encoche.