Le YotaPhone 2 commence sa conquête de l’Amérique du Nord en lançant une campagne Indiegogo. L’objectif : s’assurer de la visibilité, et ne fournir que ce qui correspond à la demande.

Capture d’écran 2015-05-19 à 17.59.40

La firme russe Yota vient de lancer une campagne Indiegogo pour s’implanter aux Etats-Unis et amener avec elle le YotaPhone 2, le smartphone à double écran AMOLED/e-Ink. Pour l’opération, le constructeur demande 50 000 dollars de dons, par l’achat de chargeurs sans fils, mais surtout de smartphones. La cagnotte a du coup très vite grimpé et les objectifs sont déjà remplis – 61 000 dollars au moment de la rédaction de cet article – alors qu’il reste encore 61 jours avant l’expiration de la campagne. Les smartphones commandés devraient d’ailleurs pouvoir être livrés d’ici le début du mois d’août.

Il faut se pencher sur la FAQ en bas de page de la campagne pour comprendre les motivations de Yota, et surtout le passage par Indiegogo. À cette question, la firme répond qu’il « n’est pas simple de s’attaquer à un marché comme celui de l’Amérique du Nord, l’un des plus compétitifs » et qu’elle « est heureuse de créer ce partenariat avec Indiegogo pour y effectuer ses premiers pas. » La réputation d’Indiegogo n’est plus à faire, et devrait jouer en faveur de Yota. Le passage par une campagne de financement participatif évite également d’expédier des stocks qui risqueraient d’être invendus.

Yota compte d’ailleurs s’attaquer à l’intégralité du continent puisque le constructeur en profite pour annoncer une arrivée « en Amérique latine d’ici l’été ». En France, il est possible de se procurer le smartphone à la FNAC, mais également chez NRJ Mobile, qui a annoncé hier la disponibilité du smartphone sur sa plateforme web.