ZTE présente son propre concept de smartphone modulable. Après PhoneBloks, un téléphone à assembler comme une construction de Lego, la marque chinoise se penche elle-aussi sur l’idée d’une personnalisation poussée avec le ZTE Eco-Mobius.

eco-mobius

ZTE s’intéresse au « smartphone-lego ». Du moins, le fabricant s’intéresse à un concept assez proche puisqu’il projette de concevoir un smartphone modulable à la manière du PhoneBloks. L’idée est de pouvoir personnaliser les éléments matériels internes de son téléphone en assemblant les modules de son choix. Le ZTE Eco-Mobius est composé de quatre éléments modulables principaux : l’écran, le « noyau », l’appareil photo et la batterie. Le mode d’assemblage diffère de celui choisi par le PhoneBloks puisque les changements s’opèrent en faisant coulisser les modules sur des sortes de rails. Les composants de chaque module sont également personnalisables puisque l’objectif est de pouvoir changer son CPU, son GPU ou encore d’ajouter un Gigaoctet de RAM par exemple à son téléphone.

PhoneBlocks

Le concept PhoneBloks

Par conséquent, tout est fait avec ce concept pour personnaliser son smartphone jusque dans ses performances, sa taille d’écran, son appareil photo ou encore sa batterie en fonction des besoins et des envies de chacun, mais aussi pour lutter contre l’obsolescence des produits et le gaspillage. Il s’agit donc bien d’un concept écologique et futuriste. Pour ne rien gâcher, le ZTE Eco-Mobius a l’avantage de bénéficier d’un design agréable qui s’est même vu récompensé par un Red Dot Design Award.

Ara Project

Ara Project par Motorola

A noter que le concept d’un smartphone modulable a été découvert par le grand public avec PhoneBlocks au mois de septembre. La start-up américaine avait alors proposé un projet de téléphone à faire ou défaire de la même manière qu’une construction de Lego, ou chaque composant du téléphone fera office de pièce à assembler ou remplacer. Il y a quelques semaines, on apprenait que Motorola avait lui aussi son propre projet de smartphone modulable baptisé Ara, et reposant sur le même principe.