C’est désormais confirmé : le ZTE Blade S6 sera bel et bien commercialisé en France, où il s’affichera à un tarif très abordable, au vu de sa fiche technique.

ZTE Blade S6

Annoncé en tout début d’année en Chine, le ZTE Blade S6 était entre temps apparu sur le stand de la marque lors du Mobile World Congress, sans que l’on sache pourtant si l’on pourrait un jour l’acheter en France sans passer par la case de l’importation. Ceux qui l’attendaient peuvent désormais se rassurer : ZTE nous a confirmé l’arrivée très prochaine de son smartphone chez les revendeurs hexagonaux. Un moyen pour la marque chinoise, qui n’a pratiquement rien commercialisé en Europe et sous son propre nom (sous Android, du moins) ces six derniers mois, de se (re)faire connaître sur le terrain de l’open-market.

C’est donc à la fin de ce mois de mai que le Blade S6 sera vendu chez quelques e-commerçants, parmi lesquels LDLC ou Cdiscount. Pour son appareil, la firme chinoise mise sur un tarif très compétitif, puisque le terminal sera facturé 249 euros et que, pour son lancement, ZTE fournira à ses clients une offre de remboursement de 30 euros. Pour 219 euros, on retrouvera une smartphone à la fiche technique équilibrée, dont nous examinerons d’ici quelques jours les performances à l’occasion d’un test complet.

Ce concurrent aux Huawei P8 Lite, Archos 50 Diamond et consorts propose un écran IPS HD de 5 pouces et 2,5D signé Japan Display (294 ppp), sous lequel on retrouve le désormais courant Snapdragon 615 octo-cœur à 1,7 GHz. Celui-ci est combiné à 2 Go de RAM, avec un espace de stockage de 16 Go et un port microSD. Côté photographie, comptez sur un capteur Sony de 13 mégapixels à l’arrière, et sur un second capteur de 5 mégapixels en façade. On retrouve en outre du WiFi ac, une compatibilité avec l’ensemble des bandes de fréquences 4G hexagonales, et une batterie convenable de 2400 mAh. Le tout est animé par Android Lollipop habillé de la dernière version de l’interface ZTE, Mifavor. En somme, un ensemble de caractéristiques convaincant, si l’on excepte un point qui pourra chiffonner. Comme certains de ses concurrents (oui, toi, Archos 50 Oxygen+) le Blade S6 s’inspire en effet très clairement du design d’un iPhone 6, mais ici tout de plastique vêtu. Il faut bien des concessions.