Disparu des écrans radars depuis plus d’un an, l’écran antibactérien de Corning fait sa première apparition commerciale. Et bonne nouvelle pour lui, il est intégré à un smartphone ZTE spécifiquement dédié au marché américain.

ZTE Axon

Très discret sur le marché de la téléphonie mobile depuis de longs mois, ZTE vient de présenter une vague de nouveaux produits en Chine, sous la bannière Axon : une Axon Watch sous Tencent OS, un Axon officialisé quelques jours plus tôt sur le marché américain, ainsi que sa déclinaison mini. Il y a peu de chances pour que de tels produits soient un jour commercialisés dans nos contrées. En revanche, ils méritent que l’on s’y attarde dans la mesure où l’Axon est le premier smartphone à embarquer un écran recouvert de verre Gorilla Glass antimicrobien.

On ne vous apprend rien, les écrans de smartphones sont des nids à microbes. On parle de plusieurs milliers de bactéries présentes sur les dalles tactiles, que l’on tripote en moyenne 150 fois par jour avec des mains plus ou moins propres. En janvier 2014, lors du CES de Las Vegas, Corning, à qui l’on doit les verres résistants Gorilla Glass intégrés dans une grande majorité des téléphones, avait dévoilé sa solution pour assainir un peu nos terminaux mobiles : un Gorilla Glass antimicrobien. « Le verre comporte un agent antibactérien, des ions d’argent, qui est incorporé à la surface du verre pour une activité soutenue », expliquait alors la firme américaine.

Un an et demi plus tard, le ZTE Axon est le premier à profiter d’une technologie qui ne sera pas réservée au marché chinois, puisque l’Axon sera vendu aux États-Unis. Il est par ailleurs doté des mêmes capacités de résistance aux chocs et aux rayures que du Gorilla Glass standard, et promet de traquer les microbes pendant toute la durée de vie du téléphone. Les germophobes apprécieront sans doute.