Article sponsorisé par ZTE

Certains d’entre vous choisissent un téléphone pour son appareil photo, d’autres pour ses performances. Ici, nous allons nous intéresser à l’importance de la qualité du son sur un smartphone.

v10

Peu de gens se pose la question de l’importance du son sur un smartphone alors qu’une majorité s’en sert comme lecteur principal dans leur quotidien. Pourtant, de génération en génération, les composants des smartphones évoluent, la partie audio a également profité de cette amélioration.

 

L’importance de la source

Sur téléphone, nous sommes évidemment face à des composants miniatures, des convertisseurs de signaux à bas prix et une préoccupation pour la qualité sonore moindre par rapport aux studios, home studios et autres chaines Hi-Fi de salon. Néanmoins, les fabricants ont réalisé d’énormes progrès ces dernières années, en mettant l’accent sur la qualité du traitement du signal pour que la retranscription de la source soit la plus fidèle possible.

Pour comprendre ce qui peut clocher avec le son, il faut comprendre ce qui se passe dans votre smartphone.

p8960155

La source est le fichier que le musicien, le producteur ou le réalisateur souhaitent vous transmettre. Ils mettent souvent tous leurs efforts pour concevoir un fichier fluide à l’écoute, le plus “beau” possible, le plus profond et le plus nuancé possible. Ils vous veulent du bien, quoi qu’il arrive… du microphone à plusieurs milliers d’euros jusqu’à la table de mixage dont le prix avoisine 500 000 euros, en passant par le convertisseur audio.

Il faut donc comprendre comment ce fichier peut ensuite perdre en qualité, que cela soit au niveau de l’encodage du fichier, ou encore n’importe quel “goulot d’étranglement” sur la chaîne du son, là où le son sera dégradé.

La possibilité d’emmener sa musique ou ses vidéos partout nécessite un espace de stockage conséquent. De là, vous aurez souvent le choix la quantité ou la qualité. Le format MP3 est donc le moyen le plus pratique d’un point de vu stockage, mais le son est bien souvent dégradé. En effet, un fichier de 3 mégaoctets ne possède pas les mêmes informations qu’un fichier de 60 mégaoctets. Autrement dit, un MP3 compressé ne fournit pas la même qualité qu’un WAV (qualité CD).

p8960152

Il faut donc dissocier trois qualités différentes des fichiers :

  • le MP3 est la version la plus populaire aujourd’hui. C’est la version compressée d’un échantillon WAV. La compression peut être plus ou moins agressive et donc donner une taille plus réduite, au dépend de sa qualité sonore. Nous retrouvons souvent du 320 kilobits par secondes, 256 kb/s ou 192 kb/s. Deux modes de traitement possible également : le taux constant ou le taux variable.
  • le WAV, ou la qualité standard de l’industrie. ce fichier aura la même qualité audio que la norme Compact Disk (Red book) : 16 Bits / 44,1 kHz.
  • et enfin la qualité « Studio Masters » – une qualité encore supérieure à celle du CD : 24 Bits / 96 kHz, bien plus profonde. C’est ce que l’on appelle communément l’audio HD ou High Res.

Des services comme Spotify, Deezer, Play Music, Apple Music ou encore Qobuz, fournissent une qualité sonore avec des débits de 128 kb/s (formules gratuites) à 320 kb/s (formules payantes), et la différence sera très subtile entre tous ces services pour une oreille non entraînées. Vous n’avez donc pas besoin d’être fortuné, un abonnement à quelques euros par mois vous permet d’accéder à une source de qualité.

Enfin, notez que les formats de fichiers audio non compressés lus, sur smartphone, sont étonnamment variés (FLAC, AIFF, WAV, etc.). Ne vous en privez pas.

 

Le matériel et sa conception

Nos enceintes, casques audio, oreillettes traitent du son analogique. Nos sources modernes sont au format numérique. D’où l’intérêt des puces spécialisées dans le traitement numérique du son. En gros, le DAC et le DSP sont des puces qui s’intercalent entre une source numérique et l’amplificateur, pour opérer la conversion en analogique et traiter le signal numérique le plus rapidement possible.

La qualité sonore du signal dépend donc des performances de ces puces, il s’agit de composants important dans la chaîne sonore du smartphone. La plupart du temps, les smartphones utilisent le DAC intégré à l’architecture, Qualcomm ou encore MediaTek intègrent directement le DAC dans le SoC.

p8960148

Un fichier très compressé ne pourra pas être transformé par magie, néanmoins sur la majorité des sources audio, comme celles des services de streaming, le DAC permettra à la bande passante d’être agrandie, le son coulera plus naturellement, la scène sonore se déploiera dans l’espace.

C’est assez rare pour le souligner, le ZTE Axon 7 est doté d’un DAC (convertisseur analogique) et d’un DSP (processeur de signal numérique) dédiées et fabriqués par le japonais AKM. Ces deux puces associées vont permettre d’avoir un signal de meilleure qualité. Pour information, on les retrouve habituellement dans des baladeurs Hi-Fi haut de gamme et les smartphones ayant des DAC dédiés sont plutôt rares.

akm

Les deux puces : AKM AK4490 et AK4490EQ

Avoir des puces dédiées au traitement du son, ce n’est pas suffisant, il faut également veiller à leur intégration. Lorsque l’on écoute de la musique sur son smartphone, nous avons souvent tendance à rencontrer des parasites provoqués par les fonctions de communication, les différents processeurs, et beaucoup d’autres éléments créant des interférences sur le signal audio.

Cela ne sert à rien d’avoir des composants de qualité si l’on ne retrouve pas un blindage de efficace. En séparant les composants audio, des autres éléments électroniques du téléphone, on arrive à diminuer ces artefacts, souffles et bruits parasites. ZTE a donc logiquement mis le circuit sonore au centre de la conception du Axon 7.

Du côté des haut-parleurs intégrés, tout dépend de ce que le fabricant utilise comme composant. La grande majorité des fabricants utilise un haut-parleur mono, souvent situé sur une tranche du smartphone. Ce qui peut être problématique, la paume de la main peut facilement étouffer le son. Du côté du ZTE Axon 7, on retrouve des haut-parleurs stéréo situés sur la face avant du smartphone. En plus d’avoir une diffusion stéréo, le traitement appliqué, aussi bien matériel que logiciel, doit assurer l’absence de toute saturation et une restitution intelligible, même à fort volume.

Le ZTE Axon 7 est un très bon élève, la présence des deux haut-parleurs espacés en façade est une bonne chose. En effet, cela nous permet d’obtenir une spatialisation supérieure à la moyenne avec une stéréo augmentée. La puissance de ces HP est également appréciable, sachant que l’on conserve même à plein volume une précision dû aux réglages conçus par les ingénieurs sur toute la chaîne du son. Il est également compatible à ce que les fabriquant appellent les fichiers Hi Res (HD).

Notez que ce smartphone est aussi très bon dans le domaine de l’enregistrement, que ça soit par son microphone intégré omnidirectionnel (360°) ou par le traitement du signal fourni par un microphone tiers.

On peut aller encore plus loin dans l’immersion : depuis longtemps, on sait reproduire un son en 3 dimensions, chez soi ou au cinéma, grâce à l’installation de nombreuses enceintes et des des DSP. Chez soi, on peut en avoir 3, 5 ou 7, mais au cinéma on peut en avoir plus de 60 maintenant. Avec son smartphone, c’est forcément plus compliqué.

 

Bonus : Qu’est-ce que le Dolby Atmos ?

C’est souvent une question qui revient, Dolby a créé la technologie Atmos il y a une dizaine d’années, elle a été implémentée dans nos cinémas puis dans nos salles de home-cinéma, et maintenant sur nos smartphones.

dolby-atmos

Cette technologie permet d’obtenir une meilleure immersion sonore, avec un rendu tridimensionnel bien plus réaliste, des ambiances sonores et une localisation précise des objets statiques ou en mouvement.

Il faut bien évidemment une source compatible, mais le résultat est plutôt impressionnant, le spectre sonore est très riche et les sons vous entourent littéralement, avec les écouteurs comme avec les hauts parleurs.

Sur les enceintes placées en face des oreilles, cela fonctionne très bien avec une sensation d’espace lorsqu’on écoute. Mais cela est encore plus flagrant avec un casque, qui permettra d’avoir réellement l’impression qu’un hélicoptère nous survole lorsqu’on regarde un film d’action par exemple. On se retrouve avec les conditions les plus optimales pour une écoute mobile.

 

Posez-vous les bonnes questions

C’est vrai, un sujet qui ne fait pas assez parler, c’est bien l’audio sur nos smartphones. Ne vous méprenez pas, les gens en parlent. Mais par rapport à la caméra, l’autonomie, la puissance, et d’autres considérations, la sortie audio n’est pas un « nice-to-have ». De plus en plus de smartphones ont désormais de bonnes performances en matière de puissance, de distorsion, de diaphonie (séparation des canaux gauche/droite) et de dynamique (écart entre les sons les plus forts et les plus faibles).

Dolby ZTE Ulrich je suis là

Posez-vous les bonnes questions. Aurez-vous besoin d’une enceinte portable en plus de votre smartphone ? Pas obligatoirement. Sur le ZTE Axon 7, si l’on veut plus de volume, c’est une solution à envisager, mais avec ce smartphone il est possible de répondre à un besoin rapide, efficace et à moindre coût. Regarder une contenu audiovisuel à plusieurs devient une expérience plus enrichissante, plus aboutie et faisant honneur à la production originelle de la vidéo ou du morceau de musique. D’ailleurs, il est également possible de remettre en cause l’achat d’un baladeur numérique, même si le traitement du son sera encore meilleur, étant donné que son circuit est dédié au son.

Alors, qu’en pensez-vous ? Quelle est le traitement du son est-il un critère important quand vous achetez un smartphone ?

 

Pour en savoir plus

Nous avons rencontré un ingénieur du son qui a eu l’occasion d’essayer l’Axon 7 de ZTE pendant plusieurs jours, il nous a ensuite donné son avis et nous a parlé de l’importance du son sur un smartphone.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Découvrez le ZTE Axon 7

Le ZTE Axon 7 est le vaisseau amiral du constructeur chinois, il propose un Qualcomm Snapdragon 820 avec un écran Super AMOLED de 5,5 pouces en définition QHD, ainsi qu’un capteur photo de 20 mégapixels (f/1.8).

Cet article a été réalisé en collaboration avec ZTE. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.