ZTE n’a pas fait grande sensation au Mobile World Congress. Après le Gigabit Phone et l’Axon 7 Max avec son écran 3D, voici deux de ses produits que nous avons pu prendre en main pour se faire notre avis : le Blade V8 Mini et le Blade V8 Lite.

Blade V8 Mini

On s’y perd complètement entre les versions du Blade V8. Voici la version « Mini » qui n’a rien de mini. Avec un écran de 5 pouces en définition HD et en technologie IPS LCD, un Qualcomm Snapdragon 435 avec 2 Go de RAM.

Il propose ainsi deux capteurs à l’arrière de 13 et 2 mégapixels, pour des fonctions bokeh mais aussi une étrange fonction qui permet de capturer des images en 3D. Nous ne savons pas comment cette mode de la 3D est revenue chez ZTE, mais elle est surprenante. L’Axon 7 Max affiche des images en 3D également.

La conception est bonne globalement : une coque en métal, agréable en main et des dimensions correctes grâce à son écran de (seulement) 5 pouces. On soulignera par contre la présence d’un vieux microUSB, alors que tout le monde passe à l’USB-C. A l’arrière, on retrouve également un capteur d’empreintes digitales qui fonctionne rapidement, avec de l’Android 7.0 Nougat très peu modifié dessus.

 

Le ZTE Blade V8 Lite, une variante moins musclée

Le ZTE Blade V8 Lite présente la même conception que le V8 Mini, avec un corps métallique. La seule vraie différence entre les deux, à part les caractéristiques techniques, est le fait que le V8 Lite n’a seule caméra arrière. Il a gardé le même design cependant, la barre noire étendue au dessus du V8 Lite semble être là pour maintenir une esthétique uniforme dans la gamme Blade V8. Enfin, ZTE a choisi un MediaTek MT6750, moins puissant que le Snapdragon de l’autre variante.

Pas de prix ni de disponibilités, pour le moment. ZTE avait déjà annoncé un V8 Pro, concurrent de l’Honor 6X, pendant le CES en début d’année.