On l’attendait avec impatience et le voilà ! Le prix de vente de l’Oculus Rift a été dévoilé, et les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux.

oculus-dk2

Depuis le début de son Kickstarter en 2012, l’Oculus Rift attise les songes les plus fous. Futur du jeu vidéo et du cinéma pour certains, simple gadget pour d’autres, le moins que l’on puisse dire est que la réalité virtuelle n’a pas fini de faire couler de l’encre. C’est d’autant plus vrai que le prix de l’Oculus Rift vient enfin d’être dévoilé, laissant sur le bas-côté les rêveurs les moins fortunés.

Comme promis, les précommandes pour le casque de réalité virtuelle de Facebook ont débuté aujourd’hui, et ceux qui comptaient se l’offrir semblent avoir été choqués par son prix. 599 dollars, c’est le prix affiché au premier chargement de la page. Un tarif un peu élevé, mais qui après réflexion peut s’expliquer à de nombreux égards. Toutefois, il n’inclut ni les taxes, ni les frais de port, ni le taux de change.

oculus-rift-vente

Un prix en anciens dollars ou une virgule manquante ?

Après conversion et l’ajout de la TVA, on obtient 670 euros, ce qui se transforme en 699 euros sur le site d’Oculus dès lors que l’on sélectionne un pays européen dans la liste. Prix auquel il faut encore ajouter une quarantaine d’euros de frais de port pour se faire livrer dans l’Hexagone au mois de mars. Rappelons néanmoins qu’à ce prix, il sera encore nécessaire d’attendre avant de pouvoir mettre les mains sur les manettes Oculus Touch, prévues pour le second semestre. Il est précisé que l’achat du Rift “sécurise une précommande” de cette manette, sans préciser s’il sera nécessaire de repasser à la caisse ou non.

Depuis, les commentaires sur les réseaux sociaux sont nombreux, au point que le hashtag #OculusRift est entré en tendance en quelques minutes seulement. La plupart critiquent bien sûr ce prix un peu élevé, d’autant qu’il est nécessaire de posséder en sus un ordinateur assez costaud pour l’utiliser, tandis que d’autres, plus terre à terre, rappellent que c’est toujours moins cher qu’un iPhone…