Enfin du mouvement du côté des capteurs d’activité ! Quand la principale critique liée à ces bracelets généralement sportifs tient à leur design peu élégant, Withings prend un parti pris qui n’est pas pour nous déplaire : inclure des capteurs dans une montre classique sobrement baptisée Activité.

Withings Activité

Les montres connectées et trackers d’activité pullulent actuellement sur le marché, arborant des designs plus ou moins réussis, mais rarement adaptés pour des contextes où un peu d’élégance est de mise. Certains, à l’image de Kairos, ont su nous faire rêver il y a quelques semaines, avec un projet de montre classique capable d’afficher, sur la vitre protégeant ses aiguilles, des informations propres à une montre compagnon. Toutefois, celle-ci n’est pas encore financée, et ses tarifs sont prévus pour s’étaler entre 499 et 1199 dollars.

Plus proche de nous car désormais officielle, la montre Withings Activité ne joue pas exactement dans la même cour. Elle ne sert pas de compagnon à un smartphone, mais prend la place d’un tracker d’activités, c’est-à-dire qu’elle se charge de compter le nombre de pas réalisés (marche et course), la distance parcourue, les calories brûlées. Il se charge de surveiller la nage, le sommeil et détecte automatiquement le sport pratiqué par son porteur. En bonus, la deuxième aiguille du cadran indique le pourcentage des objectifs réalisés, et le verre protecteur réagira au double-clic pour afficher des informations supplémentaires. Le tout résiste à l’eau, fonctionne avec une pile et dispose d’un vibreur.

Withings Activité

Des fonctionnalités de tracking somme toute classiques mais dans un boitier « entièrement fabriqué en Suisse« , gage de qualité en matière d’horlogerie, associé à un bracelet en cuir de veau français facilement remplaçable par un autre bracelet en plastique, plus adapté au sport. Seul point décevant pour cette montre, facturée 390 dollars à sa sortie à l’automne 2014 : compatible avec le Bluetooth low-energy, elle ne sera associée pour commencer qu’à une application iOS. Mais le tournant vers des appareils connectés élégants est pris, et Withings, habitué du marché avec des produits aussi bien iOS qu’Android, ne devrait pas laisser longtemps l’OS de Google sans application dédiée.