A priori, si vous êtes assez assidu en matières de nouveautés Android pour connaître l’existence d’Android Wear, vous connaissez certainement la version de l’OS qui équipe votre smartphone. Toutefois, au cas où vous douteriez, Google met à disposition des internautes un outil leur permettant de déterminer si leur terminal est compatible avec les montres tout juste disponibles.

Android Wear

Les appareils sous Android Wear s’appuient, comme la plupart des objets connectés, sur le Bluetooth 4.0 Low-Energy. Pour cela, ils nécessitent d’être reliés à des terminaux sous Android 4.3 au minimum. Google pense à tout, et même à ceux qui n’iraient pas jusqu’aux paramètres de leur terminal puis « Général » et « À propos », où il est fait mention de la version de l’OS sous laquelle il tourne. Le Californien, dont l’objectif est à ce jour de convaincre les mobinautes de faire d’une montre connectée un outil privilégié au quotidien, propose à ceux qui doutent encore de « tester » leur appareil. Il leur suffit de se rentre sur le site www.android.com/wear/check depuis leur smartphone ou leur tablette, qui leur affichera, en cas de compatibilité, l’écran suivant :

Android Wear

Si la plupart des smartphones haut de gamme sont compatibles avec le Bluetooth LE, l’utilisation d’appareils Android Wear n’est pas encore chose aisée. Une semaine avant la disponibilité officielle des montres LG G Watch et Samsung Gear Live, les chanceux qui ont pu mettre la main sur l’une des montres ont dû passer par des chemins détournés pour les utiliser. Il leur faut télécharger l’APK de l’application Android Wear, puis celui les mises à jour de Google Search et des Google Play Services, encore indisponibles dans leur version officielle. Beaucoup d’APK à télécharger qui ne permettent pas encore de profiter de toutes les fonctionnalités des montres. Pour les tester, il faudra attendre leur livraison, d’ici la semaine prochaine. D’ici là, toutes les applications et mises à jour nécessaires devraient être déployées.