La société Timex a dévoilé sa montre Ironman One GPS+, développée en partenariat avec Qualcomm, et équipée des mêmes connectivités qu’un smartphone. Ce qui a pour conséquence de la rendre entièrement autonome.

timex one gps+

Qui a dit que le développement d’Android Wear fermait la porte à toutes les autres idées concernant les montres connectées ? Si la montre citadine est propice à abriter le système d’exploitation de Google, les montres pour sportifs peuvent miser sur bien d’autres arguments. Hier, la société Timex a levé le voile sur sa montre One Ironman GPS+ dont la particularité réside dans sa totale indépendance. Conçu avec l’appui de Qualcomm, l’appareil se destine aux sportifs de l’extrême, comme le laisse aisément deviner son nom plus en rapport avec le fameux triathlon de 226 kilomètres qu’avec le héros de Marvel. Encore que.

Pour être indépendant, et convenir aux aventuriers, l’objet est équipé d’une puce 3G et d’un GPS de haute précision. Le partage d’informations est alors possible en direct, et la montre n’a pas besoin d’être couplée à quelconque autre appareil. Elle est également dotée d’un écran Mirasol qui permettra à l’utilisateur d’éviter les mauvais reflets et de conserver sa montre allumée sans consommer trop d’énergie (à l’instar de la montre Toq de Qualcomm). Aucune précision supplémentaire sur le matériel embarqué n’a été rendue publique, hormis le fait qu’elle possède 4 Go de stockage interne.

Son indépendance octroie à cette One Ironman GPS+ des fonctionnalités particulières. Elle est capable d’envoyer des e-mails, d’indiquer la position de la montre à des amis ou des proches (utile en montagne, par exemple) ou d’envoyer une alerte en cas de danger avec sa position exacte. Elle peut aussi mesurer la vitesse, la distance, l’allure moyenne, et les partager en direct sur les médias sociaux ou les plateformes de fitness. Ironman oblige, elle résiste à l’eau jusqu’à une profondeur de 50 mètres. Et pour faire du sport en musique, elle peut embarquer des fichiers MP3 et les diffuser en Bluetooth.

Prévue pour être commercialisée dès l’automne, la montre sera proposée à partir de 399 dollars. Reste à en connaître l’autonomie exacte, un point important pour les sportifs.