Le service de navitagtion Here, créé par Nokia, s’apprête à faire son entrée sur les montres Gear. C’est en tout cas ce qu’indique la firme sur le réseau social Twitter.

Here pour Gear

La vente des terminaux Nokia à Microsoft n’a pas mis fin aux activités de la firme finlandaise, très active du côté logiciel. Son service de cartographie et de navigation Here est parti pour trouver son renouveau dans le domaine des montres connectées, d’autant plus que ce secteur est en ce moment mis en avant par Samsung. Le Coréen, dont la dernière montre en date tournait sous Android Wear, vient de dévoiler sa toute dernière production en date, et point d’Android à l’intérieur : la Gear S, présentée aujourd’hui, tourne sous une version allégée de Tizen. Mais qu’importe dans ce cas précis : elle a l’intérêt pour Here d’être autonome et d’embarquer un GPS ainsi qu’une connexion 3G, ce qui permet de la transformer en véritable solution de navigation. C’est du moins ce que Here semble parti pour faire.

La firme précisera ses idées demain matin, à 10h pour Londres, soit à 11h, heure française. On y saura alors quels services Here compte porter sur la Gear, puisque la suite comprend plusieurs volets : l’un dédié à la cartographie quand les autres sont dédiés à la navigation ou encore aux transports en commun. La question de la compatibilité avec les autres montres Gear sous Tizen (Gear 1, Gear 2 et Gear 2 Neo) sera également d’actualité.