Si Xiaomi finit par se lancer sur la scène internationale, il aura un catalogue suffisamment fourni pour inonder le marché dans le domaine des smartphones mais aussi des objets connectés en tout genre. Sa dernière itération en date : un purificateur d’air. Connecté, comme de bien entendu.

Mi Air Purifier

Ils font tout ou presque, chez Xiaomi. Certes, la marque produit des smartphones – d’excellents modèles à la Mi 4, des modèles d’entrée de gamme de type Redmi – mais elle propose également une foule d’objets connectés. Elle compte notamment à son catalogue un tracker d’activités, le Mi Band, mais aussi un tensiomètre, un téléviseur ultra design, des routeurs ou encore des batteries externes. Mais ce n’est pas tout, puisque récemment, la marque a commencé à montrer ses ambitions dans le domaine de la domotique, cette même zone que veut conquérir Samsung, désormais propriétaire de la société spécialisée SmartThings.

Pour environ 120 euros (899 CNY), le Mi Air Purifier propose d’assainir l’air de domiciles pollués par les particules venant de l’extérieur, mais aussi par le manque d’aération et l’usage de détergents. Xiaomi indique que son purificateur peut brasser 10 000 litres d’air par minute, éliminer 99,99 % des particules PM2.5 (les fameuses « particules fines »), 91 % des composés organiques de type méthanal et 100 % des poussières, cheveux et autres particules larges. Un appareil de ce genre peut être utilisé dans des pièces mesurant jusqu’à 48 m2.

Marque mobile oblige, l’Air Purifier est évidemment connecté. Une application mobile permet notamment de consulter la qualité de l’air en temps réel, de contrôler l’appareil à distance et se charge de rappeler à son propriétaire la nécessité de changer le filtre de l’appareil. Le Xiaomi Air Purifier sera disponible en Chine, et probablement uniquement là-bas, le 16 décembre prochain. Il est environ trois fois moins cher qu’un appareil du même type actuellement commercialisé chez nous, et surfe sur la prise de conscience de la pollution dont souffrent notamment les métropoles chinoises… avec une touche connectée en bonus. De quoi assurer à Xiaomi un succès aussi fulgurant dans le domaine de l’équipement de la maison que dans celui du mobile ?

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid