C’est désormais pratiquement officiel : Razer, pressenti pour acquérir Ouya, a bel et bien acheté la firme à l’origine de la petite console Android. C’est une banque d’investissement qui l’a indirectement confirmé aujourd’hui.

Ouya

Ce n’est un secret pour personne. En grandes difficultés financières, Ouya a fait appel à divers investisseurs ces derniers mois, et nombreux étaient ceux qui pensaient que seul un rachat par plus fort qu’elle pouvait assurer un avenir à la firme. Si des noms tels que Xiaomi avaient déjà été murmurés, la semaine dernière a vu apparaître un autre candidat potentiel : Razer.

Et aujourd’hui, la banque d’investissement Mesa Global, à qui l’on doit notamment la vente de Songza à Google, confirme la transaction. On retrouvait donc il y a peu, parmi les sociétés rachetées par d’autres que la banque mentionne sur son site, Ouya et Razer, pour une vente conclue en juin 2015. La pastille incriminée a toutefois disparu du site web, Mesa Global ayant visiblement vendu la mèche avant que Razer ait eu l’occasion de faire sa propre annonce. Rappelons que cette marque très orientée gaming sera présente à l’E3 qui ouvrira ses portes demain, et que le salon aurait certainement été l’occasion pour Razer d’officialiser sa dernière acquisition. On devrait par conséquent obtenir plus d’informations dès ce mardi.