Après une campagne Kickstarter plus que réussie, la Pebble Time Steel arrive en précommande pour tous, y compris ceux qui n’ont pas backé le projet. De quoi satisfaire les retardataires qui ne se sont pas réveillé à l’heure.

pebble-time-steel-boutique

L’histoire de la Pebble Time est plutôt impressionnante. Cette seconde génération de montre connectée dotée d’un écran e-Paper a été proposée sur le site de financement participatif Kickstarter, où elle a rencontré un énorme succès. En quelques minutes seulement, l’objectif escompté de 500 000 dollars était déjà atteint et après une semaine, la smartwatch dépassait le record de financement pour un projet Kickstarter. Pebble a rapidement décliné sa montre en version « Steel », munie d’un cadran métallique, comme son nom l’indique. Bonne nouvelle pour ceux qui auraient raté l’occasion de réserver la leur lors de la collecte de fonds, une seconde chance est désormais possible.

Sur son blog, la start-up américaine vient en effet d’annoncer le lancement des précommandes pour la Pebble Time Steel. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site officiel et de débourser la somme de 299,99 euros. Actuellement considérée comme étant « en rupture de stock », la smartwatch sera expédiée dès que possible, sans frais de port supplémentaires. La version basique, proposée quant à elle à 249,99 euros, est pour sa part déjà disponible et expédiée dès le lendemain de la commande (s’il s’agit d’un jour ouvré bien évidemment).

À lire : Test de la Pebble Time

Parallèlement à cela, les envois aux personnes ayant participé au Kickstarter viennent de débuter et devraient continuer jusqu’à la fin du mois d’août. Les premières commandes effectuées sur le site ne devraient donc pas, en toute logique, être honorées avant cette date.

Rappelons que le principal argument de vente de Pebble est l’autonomie de sa montre. Équipée d’un écran e-Paper et non LCD, celle-ci peut tenir entre 7 et 10 jours entre deux recharges. Un exploit que les autres smartwatchs ne parviennent pas à égaler pour le moment…